La SSTA partage les frustrations de l’agent aux plaintes démissionnaire

SUMMERSIDE (Î.-P.-É.) – le lundi 12 décembre 2016 –  Le président de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA), M. Guy Labonté, partage les frustrations exprimées par l’agent aux plaintes de la Loi sur les services en français du gouvernement provincial, M. Jean-Paul Arsenault, dans sa lettre de démission soumise au Premier ministre et ministre des affaires acadiennes et francophones, M. Wade MacLauchlan. « C’est avec beaucoup de chagrin que nous apprenons la décision de M. Arsenault, toutefois nous ne sommes pas surpris de sa décision compte tenu la lenteur avec laquelle le gouvernement provincial a agi dans le dossier des services en français. M. Arsenault est un homme d’une grande intégrité qui ne pouvait évidemment plus représenter un gouvernement dont l’engagement en matière de services en français est remis en question, particulièrement en ce qui a trait au nombre restreint de services désignés, soutient M. Labonté.

Suite à la démission de M. Arsenault, la SSTA a communiqué son indignation au gouvernement provincial et a demandé une rencontre avec le ministre des affaires acadiennes et francophones dans les plus brefs délais.

Rappelons que la Loi sur les services en français a été adoptée au printemps 2013 et promulguée à la fin de la même année. Depuis son adoption, seulement trois services en français ont été désignés, déplore le président.


-30 -


La Société Saint-Thomas-d'Aquin est l'organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l'Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s'épanouir individuellement et collectivement en français à l'Île-du-Prince-Édouard.



Contact presse :
Natalie Pendergast
Bureau : 1-902-888-1679
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.