Actualités

Communiqué: La SSTA rencontre le Cabinet du gouvernement de l’Î.-P.-É. pour faire le point sur les enjeux de la communauté


Summerside (Î.-P.-É.), le 5 décembre 2019 -
 La présidente Colleen Soltermann et la directrice générale Isabelle Dasylva-Gill de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA), ont rencontré le Premier ministre King et son cabinet le 4 décembre 2019.
 
Après les élections provinciales, la SSTA avait eu l’opportunité de rencontrer le Premier ministre King pour échanger sur les besoins et les enjeux de la communauté acadienne et francophone. Lors de ces élections, l’Île-du-Prince-Édouard a vécu un changement de gouvernement qui s’est traduit par la présence de nouvelles personnes autour de la table des ministres.

« Nous avons donc jugé important de faire une présentation générale de la communauté acadienne et francophone, et surtout de faire le point sur ses enjeux et ses réalités, » explique Mme Colleen Soltermann, présidente de la SSTA.

Après un rappel du contexte historique des deux langues officielles au Canada et des services en français gouvernementaux à l’Île, la SSTA a abordé les défis récurrents auxquels la communauté fait face comme l’assimilation, les difficultés à accéder à des ressources, services ou produits culturels en français.
 
Les messages clés véhiculés portaient sur les enjeux prioritaires suivants :

  • La question des infrastructures et ressources humaines en petite enfance et en enseignement scolaire formel
  • L’insuffisance des ressources pour atteindre les objectifs en immigration francophone qui impacte notre croissance démographique et affecte les besoins du marché du travail
  • L’accès limité aux services de santé en français dû notamment aux difficultés de reconnaissance des qualifications et titres de compétences
  • Le manque de perspective à long terme de la mise en œuvre de la Loi sur les services en français dont le développement est surtout matérialisé par le nombre de services ou de postes désignés bilingues 
Ressources

« Nous avons parlé du fait que ces enjeux ne sont pas uniques à la communauté acadienne et francophone, et concernent aussi la communauté anglophone. J’ai donc indiqué que bien qu’ils puissent être partagés entre les communautés de langues officielles, ces enjeux avaient un impact négatif plus conséquent sur la communauté acadienne et francophone du fait de sa situation minoritaire, » déclare Mme Soltermann.
 
La SSTA en a aussi profité pour souligner les actions positives du gouvernement – notamment les investissements directs récents dans le cadre du CMA 2019 et dans le système scolaire de langue française, ou la désignation de nouveaux services désignés.
 
Le Premier ministre a réaffirmé son engagement envers la communauté acadienne et francophone et s’est engagé à travailler de concert avec ses ministres pour répondre aux besoins urgents et immédiats des insulaires acadiens et francophones.
 
La SSTA continuera donc de collaborer avec le gouvernement pour faire avancer les dossiers prioritaires, en s’assurant que les intérêts de la communauté acadienne et francophone sont bien représentés.
 

- 30 -


La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.


Note de mise à jour sur le changement de nom:
 
À l’AGA 2019, les membres de la SSTA ont voté pour procéder au changement de nom de leur organisme porte-parole. Les démarches sont en cours et en attendant qu’elles soient complétées, nous continuerons d’utiliser SSTA ou Société Saint-Thomas-d’Aquin jusqu’au dévoilement officiel de la nouvelle identité visuelle.

Renseignements :
Isabelle Dasylva-Gill, directrice générale
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 902.888.1680