Actualités

Un nouveau projet de loi encourageant pour moderniser la loi sur les langues officielles

« Pour la FCFA et les communautés qu’elle représente, c’est un moment de grande fierté́. Nous travaillons depuis maintenant quatre ans sur ce grand projet, et nous le faisons avec une conviction profonde : une Loi robuste, qui veille au respect de nos deux langues officielles et déploie tout le potentiel du français au même titre que l’anglais, c’est bon pour le Canada tout entier », souligne le président de la FCFA, Jean Johnson.

Pour le président de la SAF’Île, Edgar Arsenault, cette étape marque un progrès incontestable dans la reconnaissance des droits linguistiques des communautés francophones et acadienne en situation minoritaire : « Ce dépôt de loi permettra non seulement de moderniser la loi sur les langues officielles mais également de moderniser notre pays en le rendant plus juste, plus inclusif et plus riche. Je suis fier d’être acadien, francophone, bilingue et canadien. »
 
Pour une analyse juridique précise, la FCFA a préparé un tableau présentant les grands éléments du projet de loi qui correspondent aux souhaits et demandes des communautés.
 
La SAF’Île se joint à la FCFA pour remercier l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles pour son engagement. La Société salue également les représentants politiques locaux qui ont su écouter et appuyer ce projet national visant à moderniser la loi sur les langues officielles.