Actualités

Retour sur la 102e Assemblée Générale Annuelle de la Société acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard

Summerside (Î.-P.-É.) le mercredi 27 octobre 2021 – L’Assemblée générale s’est tenue ce samedi 23 octobre au Centre acadien de Prince Ouest. Retour sur une journée riche en échanges et émotions.


ATELIER DE FORMATION COMMUNAUTAIRE : APPUYER ET OUTILLER LE RÉSEAU AU SERVICE DE LA COMMUNAUTÉ

Comme l’a partagé la directrice générale, Isabelle Dasylva-Gill, la pandémie a eu des conséquences parfois désastreuses pour les organismes et plus encore pour les membres et bénéficiaires les plus vulnérables de la communauté.  La crise a débuté par « nous sommes tous sur le même bateau » pour finir en « nous sommes tous dans la même tempête mais sur des bateaux différents », d’où l’importance d’appuis et de formations spécifiques aux organismes. 

C’est ce que la SAF’Île a voulu rappeler en ouvrant son assemblée générale par un atelier de formation communautaire à destination d’élu.e.s bénévoles et directions des organismes communautaires. Cet atelier fait partie d’un projet plus important de formation en leadership communautaire proposé cette année en partenariat avec le Collège de l’Île. 

AGA21
Accompagner, soutenir et coordonner les organismes est au cœur de la mission de la Société. En ces temps de crise, il apparaissait important de le rappeler aux organismes.

AGA21 2
De g.à d. : Martin Théberge - président de la Société Nationale de l’Acadie, Carrie-Ann Gallant - présidente du Conseil Rév. SE Perrey, Edgar Arsenault - président de la SAF’Île, Son honneur la Lieutenante Gouverneure Antoinette Perry, l’Honorable Dennis King - Premier ministre de l’Î.-P.-É., Maud-Andrée Lefebvre - Cheffe de poste, Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques

REMISE DES PRIX : RECONNAÎTRE ET VALORISER L’ENGAGEMENT CITOYEN
 
Ces deux dernières années ont été difficiles certainement mais toujours marquées par la solidarité et la passion des intérêts communs. C’est ainsi que la SAF’Île comme à son habitude a donc remis deux prix de reconnaissance à des membres de la communauté pour rappeler que malgré les épreuves et les obstacles, notre communauté peut compter sur l’implication et l’engagement de ses membres. Lors du banquet en présence de son honneur la Lieutenante Gouverneure Antoinette Perry et l’Honorable Dennis King, Premier ministre de l’Î.-P.-É. , la SAF’Île a remis l’Ordre du Mérite acadien ainsi que le Certificat Honorifique de Citoyenneté Acadienne de l’Î.-P.-É. 

« Je suis très honoré de recevoir le Certificat et je tiens à le partager avec l’ensemble de l’équipe qui a travaillé sur le dossier ainsi que tous les membres de la communauté qui étaient derrière nous et qui ont appuyé cette cause. » a déclaré Robert McConnell lors de la remise du Certificat Honorifique de Citoyenneté Acadienne de l’Î.-P.-É. 

L’engagement de l’homme et de l’avocat Robert McConnell est inséparable de la cause défendue aux côtés des plaignantes lors du jugement Arsenault- Cameron c. Île-du-Prince-Édouard qui reste un moment clef des avancées de la communauté. En effet, le 13 janvier 2000, la Cour Suprême du Canada annonçait la victoire historique de la communauté et validait l’ouverture d’une école francophone à Summerside, un pas de géant. Robert McConnell l’homme, le père s’est également engagé. Membre de la communauté de l’Île et bilingue, il a fait le choix de scolariser ses plus jeunes enfants en français quand les écoles de langue française ont ouvert leurs portes. 

AGA21 3
De g.à d. : Edgar Arsenault - président de la SAF’Île, Robert McConnell et Charles Duguay - vice-président de la SAF’Île

Le second prix, L’Ordre du Mérite Acadien a été remis à Fréda Bénard. Femme incontournable de la communauté acadienne et francophone de la région de Prince Ouest, Fréda Bénard a commencé à siéger au Conseil Rév. S.-É.-Perrey dans les années 90. Née à l’Île dans une famille de 11 enfants, elle a déménagé à Boucherville, Québec, en 1953 et a élevé 3 garçons. Elle revient en 1990 pour s’établir sur le chemin Chaisson à St-Edouard. Depuis quelques années Fréda Bénard vit à Alberton proche de sa famille. On retient son grand talent sur l’estrade notamment avec la troupe V’nez Chez Nous, son rôle fondateur au Club des cœurs joyeux, sa présence sur de nombreux projets avec l’école Pierre-Chiasson. 

« Merci pour ton dévouement à la communauté acadienne et francophone de Prince-Ouest Madame Fréda Bénard. » a conclu Denis Morais lors de la remise du prix à Fréda Bénard émue aux larmes.
AGA21 4
De g.à d : Edgar Arsenault - président de la SAF’Île, Fréda Bénard, Carrie-Ann Gallant - présidente du Conseil Rév S.E Perrey, Amy Blanchard-Graham - vice-présidente du Conseil Rév S.E Perrey

Un dernier prix a été remis. Il s’agit du Prix Acadie-Québec. Un prix qui reconnaît la contribution remarquable de personnes ou d’organismes de l’Acadie des provinces atlantiques et du Québec au développement et à la consolidation des relations Acadie-Québec. Ce prix a été remis par Maud-Andrée Lefebvre Cheffe de poste - Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques et Martin Théberge président de la Société Nationale de l’Acadie à Marcia Enman, Directrice Générale et Robert Bullen, président de La Voix Acadienne, journal communautaire historique de la communauté.  

AGA21 5
De g.à d. : Maud-Andrée Lefebvre - Cheffe de poste Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques, Marcia Enman - Directrice Générale de La Voix Acadienne, Robert Bullen - président de La Voix Acadienne, Martin Théberge - président de la Société Nationale de l’Acadie.

Un autre hommage a été fait à Louise Brunel, ancienne volontaire de la SAF’Île, elle a achevé sa mission de service civique en octobre 2020 et a écrit un poème en hommage à l’Acadie et à la communauté. Son poème a été repris sur une pièce visuelle créée par Jacinthe Laforest et dévoilé. Il sera affiché au bureau principal de la SAF’Île. 

AGA21 6
Isabelle Dasylva-Gill présentant le poème de Louise Brunel sur une pièce créée par Jacinthe Laforest.

RÉUNION D’AFFAIRES : UN CONSEIL D’ADMINISTRATION EN PARTIE RENOUVELÉ


Après deux ans en tant que Secrétaire-Trésorière, Béatrice Caillié a quitté ses fonctions. La SAF’Île est très reconnaissante pour son implication et engagement inestimable. La personne nouvellement élue à ce poste est Dakota Cameron. Anglophone d’origine et francophone d’adoption, Dakota Cameron est enseignant à l’école Saint-Augustin de Rustico.  

Edgar Arsenault et Charles Duguay continuent d’occuper le poste de président et vice-président. La SAF’Île a remercié les représentants des comités régionaux sortants : Denis Morais (CRSEP), Tina Peters-White (CAFE), Sue LeMaistre (CAR) et Louis Turgeon (LBA) et souhaité la bienvenue aux nouveaux représentants : Jean-Sébastien Morin (CAFE), Simone Pineau (CAR), Karen Langevin (LBA) et Amy Blanchard-Graham (CRSEP). Bill Wiltshire demeure représentant du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean. Le poste représentant de la région Évangéline reste vacant et doit être nommé par le Conseil scolaire-communautaire Évangéline.


Le comité exécutif s’est joint à la direction pour remercier toute l’équipe de la SAF’Île ainsi que ses comités régionaux tant les bénévoles que les employés. Les six centres communautaires ont su maintenir le lien, animer et rassembler la communauté malgré les restrictions liées à la pandémie. 

La réunion d’affaires a également mis en valeur la mission de la Fondation SSTA en soulignant les nombreux témoignages des récipiendaires des bourses qui poursuivent leurs études en français - à découvrir dans le rapport annuel.

UN MOT SUR L’AVENIR

La Société joue un rôle clef pour la communauté autant au point de vue historique que politique. Elle regroupe tous les organismes, tous les acadiens et francophones pour parler d’une voix unie et forte. Il apparaissait donc important de clore la 102e Assemblée générale sur les grands dossiers et projets que la Société porte au nom de tous : recensement, services partagés, modernisation de la Loi sur les Langues Officielles etc. Pour ne pas perdre de vue nos défis et objectifs communs et promouvoir notre langue et notre culture. La SAF’Île remercie toutes les personnes qui ont répondu présentes et toutes celles qui se mobilisent de plusieurs façons pour que l’on puisse vivre et s’épanouir en français à l’Île. 

AGA21 7  AGA21 8  AGA21 9
-30-

La Société acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Consulter le rapport annuel de la SAF’Île 2020-2021
Lire le poème de Louise Brunel mis en valeur par Jacinthe Laforest
Consulter le cahier de presse de l’année 2020-2021
Découvrir les grands projets en cours dans Horizons 2022

Compléments d’information: 
Certificat honorifique de citoyenneté acadienne de l’Î.-P.-É 2021
La Voix Acadienne – 20eanniversaire à souligner
La Cour Suprême du Canada rend un jugement unanime. La plus belle journée du millénaire pour les parents de Summerside.
Radio Canada- Archives
Il y a 20 ans, la Cour Suprême autorisait une école française à Summerside

 
Prix Acadie-Québec
Société Nationale de l’Acadie (SNA)
La Voix acadienne reçoit le prix Acadie-Québec 2021

 
Pour plus de renseignements :
Adèle Wargnier, Communication / planification
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.