MISE À JOUR: Lancement du concours des bourses

En raison des mesures prises afin de limiter la propagation de COVID-19, et après de nombreuses rencontres et discussions à ce sujet, l'équipe de la SSTA a décidé de reporter le lancement de la session de demande de bourses 2020/2021.

Nous avons estimé qu'entre la fermeture des écoles et l'incertitude du déroulement des prochaines semaines, nous ne serions pas en mesure d'assurer les meilleures conditions possibles pour les étudiant.e.s dans ce processus de sélection.

Ainsi, la date de lancement, initialement prévue le 1er avril 2020, vous sera partagée ultérieurement et en tenant compte des mesures annoncées par le gouvernement par rapport aux établissements scolaires.

N'hésitez pas à nous contacter via l'adresse courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour toutes questions à ce sujet.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

L'équipe de la SSTA

MISE À JOUR: Vernissage Exposition SSTA

Bonjour,

Suite à la fermeture des musées provinciaux en prévention de COVID-19 ainsi qu’aux directives de Santé publique et du Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, le vernissage de 100 ans SSTA : Exposition au Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard est reporté à une date ultérieure. Nous vous communiquerons une nouvelle date dès que nous serons en mesure de le faire.

Prenez soin de vous et suivez les directives de Santé publique et du Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard.

L'équipe de la SSTA

Invitation au Vernissage de 100 ans SSTA : Exposition au Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard

Summerside (Î.-P.-É.) le lundi 9 mars 2020 – La Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) vous invite cordialement au vernissage de 100 ans SSTA: Exposition au Musée acadien de l'Île-du-Prince-Édouard qui se tiendra le jeudi 26 mars 2020 de 17h30 à 19h30 au Musée acadien de l'Île-du-Prince-Édouard à Miscouche. 
 

L’exposition bilingue revient sur les 100 ans de la SSTA, de ses débuts avec les bourses étudiantes à comment elle a évolué et s’est diversifiée pour devenir l’organisme porte-parole de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard que l’on connaît aujourd’hui.


 

Des mots de bienvenue, une présentation de Georges Arsenault, une animation musicale et une petite réception avec des bouchées accompagneront cette soirée. Le vernissage est ouvert à toutes et tous. 


Veuillez confirmer votre présence auprès de Nicole Yeba par téléphone au 902-888-1697 ou par courriel au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le vendredi 20 mars 2020.
 
Ce projet a été rendu possible en partie grâce au Gouvernement du Canada et Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard mais également en collaboration avec Radio-Canada et le Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard.

      

Et un grand merci à l’ensemble nos partenaires communautaires pour leur implication dans ce projet.

 
- 30 -

 

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.

 
Pour plus de renseignements :
Nicole Yeba, Chargée de projets
Tél : 902-888-1697
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bilan 2019 de la SSTA

En ce début de nouvelle année, l’équipe de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) a jugé bon de revenir sur les nombreux événements qui ont rythmé 2019 afin de faire un bilan et donner à la communauté une vue d’ensemble sur les avancements et les perspectives de son organisme porte-parole.

Lors d’une entrevue avec Denis Duchesne du Réveil de l’Île-du-Prince-Édouard le 6 janvier dernier, notre directrice générale Isabelle Dasylva-Gill, disait que 2019 avait été « une grande année de mobilisation tant au niveau communautaire que politique ».
 
Élections 2019

Les Insulaires se sont présentés aux urnes deux fois cette année, d’abord pour les élections provinciales et ensuite pour celles du fédéral.

La SSTA félicitait alors l’assermentation du nouveau cabinet ministériel et énonçait son optimisme quant à la future gestion du dossier des affaires acadiennes et francophones resté rattaché au portfolio du nouveau Premier ministre Dennis King (Denis Roy). 

Suivant ces élections la présidente de la SSTA Colleen Soltermann, accompagnée de la directrice générale Isabelle Dasylva-Gill, ont rencontré à plusieurs reprises le nouveau premier ministre. Par la suite, une autre rencontre a eu lieu avec le premier ministre et son cabinet pour faire une présentation générale de la communauté acadienne et francophone, et surtout pour faire le point sur ses enjeux et ses réalités.



Représentation politique

Ces rencontres ont été l’occasion, pour la SSTA, d’affirmer son statut de porte-parole au sein de la communauté mais également de renforcer l’engagement du nouveau gouvernement avec lequel elle compte continuer de travailler pour répondre efficacement aux besoins urgents et immédiats des Insulaires acadien.ne.s et francophones.

En septembre 2019, la SSTA appelait la communauté à faire entendre sa voix dans le cadre des élections fédérales. De son côté, elle s’engageait à entamer un dialogue avec les candidat.e.s afin de connaître leur position et celle de leurs partis respectifs sur les enjeux de la francophonie insulaire et canadienne.

Sur un total de 19 candidat.e.s contacté.e.s, six ont répondu aux questions posées, que ce soit par écrit ou en rencontrant directement la présidente et la directrice générale de la SSTA. Globalement, ces candidat.e.s ont reconnu les enjeux en terme de santé, de logement, d’éducation et de visibilité, auxquels la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard doit faire face.
 
Modernisation de la Loi sur les langues officielle (LLO)

Les échanges avec les candidat.e.s étaient par ailleurs l’occasion de questionner ces derniers au sujet de la modernisation de la Loi sur les langues officielles – qui fêtait ses 50 ans cette année – et leurs positions à ce sujet. Les candidat.e.s ont majoritairement répondu qu’ils appuyaient la Loi, sans nécessairement avoir de mesures concrètes à présenter à ce sujet.

La SSTA a appuyé la proposition de loi-modèle présentée par la Fédération des communautés acadiennes et francophones du Canada (FCFA) et continue de suivre l’avancement du dossier au cours de l’année.
 
Célébrations communautaires
Les Rendez-vous de la Francophonie et le Congrès Mondial Acadien 2019

Une mobilisation donc, non seulement politique mais également communautaire qui a été particulièrement sollicitée en cette année 2019 riche en célébrations, anniversaires et festivités en tout genre au sein de la communauté acadienne et francophone de l’Île.

En effet, que ce soit à l’occasion des Rendez-Vous de la Francophonie ou dans le cadre du Congrès Mondial Acadien – qui se tenait cet été pour la toute première fois sur l’Île-du-Prince-Édouard – les membres de la communauté acadienne et francophone ont eu accès à des programmes variés d’activités et de festivités en français proposés partout dans la province par la SSTA, la Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard (FCÎPÉ) et leurs partenaires communautaires et gouvernementaux. Tant d’événements qui ont été perçus par beaucoup comme l’opportunité de réaffirmer leur présence, leur identité acadienne et leur langue française à l’Île.

Centenaire de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA)

Après avoir accueilli le CMA, les célébrations continuaient à l’Île et tout particulièrement pour la SSTA qui célébrait son centenaire le mercredi 28 août 2019. L’équipe et le conseil d’administration conviaient les membres de la communauté dans ses bureaux afin de célébrer les 100 ans de sa fondation. Des festivités qui se poursuivront au cours de la nouvelle année car la SSTA célébrera les 100 ans de son incorporation en tant qu’organisme à but non lucratif le 22 mai 2020.



Le centenaire de l’organisme était également le thème principal de l’Assemblée générale annuelle (AGA) 2019 de la SSTA – qui s’est tenu le 26 octobre 2019 à Rollo Bay – et au cours de laquelle quelques personnes ont témoigné de l’impact de l’organisme sur leur vie sous la forme d’un panel lors du forum de dialogue communautaire.   

L’ordre du mérite acadien a été remis à cette occasion à la famille de feu Lemmie Chaisson qui a accepté le prix en son honneur.



Pour marquer ses 100 ans, la SSTA a souhaité remettre des certificats de reconnaissance à quatre centenaires de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard. Annoncés lors de l’AGA, les certificats ont par la suite été remis par l’équipe et une membre du conseil d’administration à Hilda Landry, Mildred Savidant, Alice Perry et Célina Arsenault en présence de leurs familles.

Trois articles, sous forme de « chroniques de la SSTA », ont paru dans la Voix acadienne en octobre 2019 afin de célébrer l’anniversaire de l’organisme. L’équipe a voulu informer la communauté des grandes directives prises et celles prévues. Les chroniques parlaient des débuts de la SSTA, du lien unissant la SSTA et les comités régionaux et du lancement du processus de changement de nom. Une prochaine et dernière chronique sera publiée ce printemps. Un « cahier spécial SSTA » a par ailleurs été ajouté à l’édition du 23 octobre 2019 de la Voix acadienne.



Changement de nom de la SSTA

Cette année centenaire a également été considérée par l’équipe de la SSTA comme l’occasion d’entamer les démarches afin de lancer le processus de changement de nom de l’organisme. Une décision qui remontait à l’AGA 2017 et qui avait pour but de marquer l’évolution de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard en adoptant un nom plus inclusif et représentatif pour son organisme porte-parole, tout en clarifiant le mandat et les objectifs de ce dernier.

Dans ce processus complexe, l’équipe a adopté une démarche inclusive et participative en permettant à tous les membres de la communauté de s’exprimer sur ce sujet lors de consultations publiques et de sondages en ligne sur plusieurs semaines.

C’est lors de l’AGA 2019 que les membres individuels et associatifs de la SSTA ont voté à 83% en faveur du changement de nom de leur organisme porte-parole. Depuis, le conseil d’administration et l’équipe de la SSTA ont entamé les démarches nécessaires en vue de concrétiser la volonté collective. Le nouveau nom adopté pour l’organisme étant « La Société acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard ».

Les démarches concernant le processus de changement de nom sont toujours en cours.

Perspectives 2020

C’est donc avec un regard tourné vers l’avenir que l’équipe de la SSTA souhaitait dresser un bilan de 2019 qui aura été, pour la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard, une année marquée aussi bien par de nombreux changements que par un fort sentiment de cohésion et de fierté collective.

C’est dans cet état d’esprit, et animée par les festivités relatives à son centenaire, que la SSTA a décidé d’honorer son histoire – plus ancienne que la majorité des autres organismes à but non lucratif – tout en renouvelant son image afin de s’adapter à la communauté qu’elle représente. À ce jour de nombreux objectifs ont été atteints, mais certains défis persistent et d’autres apparaissent au fur et à mesure que la communauté évolue. 

De nombreux projets qui ont été initiés au cours de l’année 2019 - comme l’exposition dédiée à l’histoire de l’organisme qui se tiendra au Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard ou encore un gala en l’honneur de ses contributeurs – verront le jour au printemps 2020. Sans compter les célébrations et rassemblements relatifs au 300e anniversaire de l’arrivée des premiers francophones sur l’Isle Saint-Jean ainsi que le dévoilement officiel de la nouvelle identité visuelle de la SSTA.

Bien sûr, l’équipe s’assurera tout au long de l’année d’informer la communauté des différentes mises à jour et de l’avancement de ces dossiers en temps et en heure.

« On va de l’avant, ensemble, au sein d’une communauté toujours engagée. »

Mise à jour - Changement de nom de la Société Saint-Thomas-d’Aquin


Summerside (Î.-P.-É.), le 18 décembre 2019 -
 À l’assemblée générale annuelle (AGA) 2019, les membres de la SSTA ont voté en faveur du changement de nom de leur organisme porte-parole. Se faisant, le conseil d’administration et l’équipe de la SSTA ont été mandatés pour entreprendre les démarches nécessaires en vue de concrétiser la volonté collective. Le nouveau nom adopté pour l’organisme étant « La Société acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard ».

Le vote qui a eu lieu en octobre 2019 est en soi une étape cruciale qui devait avoir lieu pour aller de l’avant avec le processus de changement de nom. Les procédures initiales ont depuis été entamées – de nombreuses étapes clés sont à couvrir avant l’utilisation officielle du nouveau nom selon le statut actuel de l’organisme.

La Société incorporée en 1920 ne fonctionne pas sous la même loi que la plupart des organismes communautaires à but non lucratif. Ainsi, différentes options se présentent du point de vue légal et il est important pour la SSTA de faire appel à des interlocuteurs compétents pour les accompagner dans cette prise de décision.

 « On a des membres de la communauté et des partenaires qui sont pressés d’utiliser le nouveau nom, on le comprend. Seulement, ce n’est pas aussi simple que de remplir un formulaire – le processus qui passe par l’assemblée législative est complexe et nous voulons faire preuve de diligence, » explique Colleen Soltermann, présidente de la SSTA.

Les démarches sont en cours et les efforts se poursuivent pour que cette transition se passe dans de bonnes conditions. L’équipe s’assurera de bien mettre à jour la communauté et ses partenaires sur l’avancement de ces procédures au cours des prochaines semaines.

En attendant que ces questions administratives soient résolues, les gens sont invités à continuer d’utiliser SSTA ou Société Saint-Thomas-d’Aquin jusqu’au dévoilement officiel de la nouvelle identité visuelle de l’organisme courant 2020.
 
- 30 -



La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.


Renseignements :
Isabelle Dasylva-Gill, directrice générale
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communiqué: La SSTA rencontre le Cabinet du gouvernement de l’Î.-P.-É. pour faire le point sur les enjeux de la communauté


Summerside (Î.-P.-É.), le 5 décembre 2019 -
 La présidente Colleen Soltermann et la directrice générale Isabelle Dasylva-Gill de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA), ont rencontré le Premier ministre King et son cabinet le 4 décembre 2019.
 
Après les élections provinciales, la SSTA avait eu l’opportunité de rencontrer le Premier ministre King pour échanger sur les besoins et les enjeux de la communauté acadienne et francophone. Lors de ces élections, l’Île-du-Prince-Édouard a vécu un changement de gouvernement qui s’est traduit par la présence de nouvelles personnes autour de la table des ministres.

« Nous avons donc jugé important de faire une présentation générale de la communauté acadienne et francophone, et surtout de faire le point sur ses enjeux et ses réalités, » explique Mme Colleen Soltermann, présidente de la SSTA.

Après un rappel du contexte historique des deux langues officielles au Canada et des services en français gouvernementaux à l’Île, la SSTA a abordé les défis récurrents auxquels la communauté fait face comme l’assimilation, les difficultés à accéder à des ressources, services ou produits culturels en français.
 
Les messages clés véhiculés portaient sur les enjeux prioritaires suivants :

  • La question des infrastructures et ressources humaines en petite enfance et en enseignement scolaire formel
  • L’insuffisance des ressources pour atteindre les objectifs en immigration francophone qui impacte notre croissance démographique et affecte les besoins du marché du travail
  • L’accès limité aux services de santé en français dû notamment aux difficultés de reconnaissance des qualifications et titres de compétences
  • Le manque de perspective à long terme de la mise en œuvre de la Loi sur les services en français dont le développement est surtout matérialisé par le nombre de services ou de postes désignés bilingues 

Ressources
« Nous avons parlé du fait que ces enjeux ne sont pas uniques à la communauté acadienne et francophone, et concernent aussi la communauté anglophone. J’ai donc indiqué que bien qu’ils puissent être partagés entre les communautés de langues officielles, ces enjeux avaient un impact négatif plus conséquent sur la communauté acadienne et francophone du fait de sa situation minoritaire, » déclare Mme Soltermann.
 
La SSTA en a aussi profité pour souligner les actions positives du gouvernement – notamment les investissements directs récents dans le cadre du CMA 2019 et dans le système scolaire de langue française, ou la désignation de nouveaux services désignés.
 
Le Premier ministre a réaffirmé son engagement envers la communauté acadienne et francophone et s’est engagé à travailler de concert avec ses ministres pour répondre aux besoins urgents et immédiats des insulaires acadiens et francophones.
 
La SSTA continuera donc de collaborer avec le gouvernement pour faire avancer les dossiers prioritaires, en s’assurant que les intérêts de la communauté acadienne et francophone sont bien représentés.
 

- 30 -


La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.


Note de mise à jour sur le changement de nom:
 
À l’AGA 2019, les membres de la SSTA ont voté pour procéder au changement de nom de leur organisme porte-parole. Les démarches sont en cours et en attendant qu’elles soient complétées, nous continuerons d’utiliser SSTA ou Société Saint-Thomas-d’Aquin jusqu’au dévoilement officiel de la nouvelle identité visuelle.

Renseignements :
Isabelle Dasylva-Gill, directrice générale
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 902.888.1680

Invitation - Cérémonie du Jour du Souvenir acadien / Acadian Remembrance Day

English below  

Le Musée acadien de l'Î.P.É. et la Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) vous invitent à la 12ème cérémonie du Jour du Souvenir acadien qui se tiendra le vendredi 13 décembre 2019, de 10h30 à 12h, au Lieu historique national de Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst.

Jour du Souvenir acadien 2019

Le Jour du Souvenir acadien est une commémoration de la désastreuse déportation de 1758 des Acadiens de l’Île et de ses nombreuses victimes. C’est le 13 décembre de cette année-là, que le navire Duke William faisait naufrage avec 360 Acadiens à son bord. Quelques heures auparavant, le navire Violet, avec environ 300 personnes, faisait également naufrage. La déportation a été la plus grande tragédie humaine dans toute l’histoire de l’île.

La communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard commémore annuellement ce souvenir au Lieu historique national de Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst. Ce lieu était le port d’entrée pour l’établissement des Français et également le lieu de départ lors de la déportation. Retrouvez plus d’informations sur ce lieu et son histoire sur le site de Parcs Canada.
 
L’historien George Arsenault sera le maitre de cérémonie de cette commémoration. L’événement, à la fois culturel, historique et commémoratif, débutera par des chants, des discours et des témoignages, se poursuivra par la traditionnelle procession au Monument de l’Odyssée acadienne et la présence des personnages acadiens Gabriel et Évangéline et se terminera par une collation au centre d’interprétation.
 
En cas de tempête, nous annoncerons l'annulation des activités sur le site web de la SSTA www.ssta.org, le matin de l’évènement. En ces circonstances, le Musée acadien de l'Î.P.É. et la SSTA s'engagent à déposer des fleurs sur le monument de l'Odyssée au retour du beau temps. 

Veuillez confirmer votre présence auprès de Louise Brunel au 902-888-1697 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au plus tard le vendredi 6 décembre 2019.


Pour plus de renseignements :
Rachel Lapointe – Directrice du Musée acadien de l’Î.P.É.
Tel.: (902) 432-2881
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Louise Brunel - Adjointe aux communications - SSTA
Tél : (902) 888-1697
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 



The Acadian Remembrance Day
ceremony will take place on 

December 13th, 2019

The Acadian Museum of P.E.I and the Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) are inviting you the 12th Acadian Remembrance Day ceremony on Friday, December 13th, 2019. The ceremony will take place from 10:30 a.m. to 12 p.m., at the historical national park Skmaqn-Port-la-Joye–Fort Amherst. 

Jour du Souvenir acadien 2019 1

History tells us that it was in 1758 that the Acadian people suffered their greatest loss of life as a result of the Expulsion. In fact, it was on December 13th, 1758, that the British ship Duke William, which was carrying 360 Acadians deported from Isle-Saint-Jean, sank near the shores of England. All the Acadians on board, except four, died from drowning. A few hours before, the ship Violet also sank, bringing 300 more Acadians to the bottom of the sea. Overall, of the 3,000 Acadians who were deported from the Island, only 38% survived. 
 
The Prince Edward Island Acadian and French community commemorates this event every year at the national historic site Skmaqn-Port-la-Joye–Fort Amherst. This site was the entryway for French people coming to P.E.I., as well as the point of departure during the Expulsion. Find out more information about the site and its history on the Parks Canada website.    
 
The historian Georges Arsenault will be the Master of Ceremonies for this commemoration. A word of welcome and speeches will be followed by testimonies, commemorative songs as well as the processional reading, at the Acadian Odyssey monument, accompanied by traditional Acadian characters Évangéline and Gabriel. The reception will end with a light snack. 
 
In case of a storm, we will announce the cancellation of the commemoration on our website www.ssta.org. In these circumstances, the Acadian Museum of P.E.I and the SSTA will lay flowers on the Acadian Odyssey Monument, as soon as weather permits. 

Please kindly confirm your presence with Louise Brunel, at 902-888-1697 or at Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. no later than Friday, December 6th, 2019.


For more information :
Rachel Lapointe - Acadian Museum of P.E.I Director
Telephone : (902) 432-2881
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Louise Brunel
Telephone : (902) 888-1697 - SSTA Communications Assistant
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communiqué: Lemmie Chaisson est le récipiendaire de l’Ordre du mérite acadien 2019

Summerside (Î.-P.-É.) le 28 octobre 2019 – Lors de sa 100e Assemblée générale annuelle le samedi 26 octobre à Rollo Bay, la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) a décerné l’Ordre du mérite acadien 2019 à Lemmie Chaisson à titre posthume.

IMG 7232
Judy Chaisson, la femme de Lemmie, reçoit l'Ordre du mérite acadien. Elle est entourée de la présidente de la SSTA Colleen Soltermann et la vice-présidente du Comité acadien et francophone de l'Est Tina Peters-White.

 
Remis annuellement, l’Ordre du mérite acadien est conféré à un.e Acadien.ne et francophone de la région où se déroule l’assemblée générale annuelle, ayant contribué ou contribuant d’une façon exceptionnelle à l’épanouissement de la vie acadienne et francophone insulaire.
 
Lemmie (Lem) Chaisson est né à Rollo Bay, Î-P-É, le 3 avril 1945. Il a vécu hors de l’Île pendant 10 ans mais il est revenu en 1973 où il a vécu jusqu’à sa mort en 2013. Il est membre de la SSTA depuis les années 1990. Avec sa femme Judy, il a participé activement à des événements culturels acadiens.  Il a participé aux célébrations du 15 août à partir de 1998, souvent comme artiste. Il a contribué à la construction d’affiches érigées sur deux sites patrimoniaux, l’un sur la rivière Fortune et l’autre à Rollo Bay. Il a accompagné le groupe « Les Alouettes » à plusieurs reprises avec sa guitare pour les étudiants à des concerts à l’école La-Belle-Cloche et faisait partie des jam-sessions organisées à l’école. Il faisait aussi partie du groupe de musique Chaisson Trio.

Famille de Lemmie Chaisson composée de sa femme, ses filles, ses petits-enfants et son arrière petite-fille. 
1re rangée gauche à droite: Katy MacKinnon avec une photo de l'école Rollo Bay en 1959, Lemmie O'Hanley avec une photo de Lemmie à un jeune âge, Rénee MacKinnon tenant Abraham O'Hanley et Bridgette Cheverie.
2e rangée gauche à droite: Gerald O'Hanley, Mary Chaisson, Judy Chaisson avec l'Ordre du mérite acadien et Louise MacKinnon avec une photo de Lemmie jouant de la guitare.  

Lorsque l’école La-Belle-Cloche a ouvert ses portes en 2003 à Rollo Bay, un chauffeur devait transporter quatre enfants de la région de St. Peters et Greenwich. M. Chaisson a utilisé sa camionnette personnelle pour transporter ces étudiants de leur maison à l’école pendant deux ans.
 
M. Chaisson a fait partie d’un épisode de « Past Lives » qui traitait de la déportation des Acadiens dans la région Havre-Saint-Pierre, parmi lesquels figuraient ses ancêtres du 18e siècle : François Chiasson et Ann Doucet. Une portion de l’émission était filmée chez M. Chaisson où ils ont capturé son émotion et sa passion.
 
Comme beaucoup d’Acadiens dans la région de Kings-Est, M. Chaisson ne parlait plus le français car la communauté a souffert d’une très grande assimilation sur plusieurs décennies. Néanmoins, depuis plusieurs années, de gros efforts de refrancisation sont faits dans la région, et d'ailleurs M. Chaisson a lui-même pu reconnecter avec cet héritage en prenant des cours de français quand il avait une soixantaine d'années. Il était très fier de son héritage acadien et s’est énormément impliqué avec la communauté acadienne et francophone. Il a visité plusieurs des premières colonies, faisant des excursions à Grand-Pré, à Port Royal, à la Forteresse de Louisbourg et autres. Lemmie Chaisson était fier que trois de ses petits-enfants fréquentaient l’école La-Belle-Cloche et très ravi d’entendre qu’ils parlent un français si magnifique. Aujourd’hui, quatre de ses petits-enfants et trois arrière-petits-enfants vont à La-Belle-Cloche.

 -30-

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout acadien, toute acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Pour plus de renseignements:
Johanna Venturini, Gestionnaire des communications et relations communautaires
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Tél, : 902-888-1679
  

Press Release
For immediate release

Lemmie Chaisson named recipient of the
2019 Acadian Order of Merit




Summerside (P.E.I.) – Monday, October 28th, 2019 - During its 100th Annual General Meeting on Saturday, October 26th in Rollo Bay, the Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) awarded Lemmie Chaisson the 2019 Acadian Order of Merit posthumously.
 
Awarded annually, the Acadian Order of Merit is given to an Acadian and Francophone from the region where the Annual General Meeting is held who has made or is making an exceptional contribution to the development of Acadian and Francophone life on the Island.
 
Lemmie (Lem) Chaisson was born in Rollo Bay, PEI on April 3rd, 1945. He lived off Island for 10 years but returned in 1973 where he lived until his death in 2013. He has been a member of the SSTA since the 1990s. With his wife Judy, he has actively participated in Acadian cultural events.  He participated in the August 15 celebrations since 1998, often as an artist. He contributed to the construction of signs at two heritage sites, one on the Fortune River and the other in Rollo Bay. He accompanied the group "Les Alouettes" several times with his guitar for students at concerts at École La-Belle-Cloche and was part of the jam sessions organized at the school. He was also part of the music group Chaisson Trio.

When École La-Belle-Cloche opened in Rollo Bay in 2003, a driver was required to transport four children from the St. Peters and Greenwich area. Mr. Chaisson used his personal van to transport these students from their homes to school for two years.
 
Mr. Chaisson was part of an episode of "Past Lives" that dealt with the deportation of Acadians to the Havre-Saint-Pierre area, including his 18th century ancestors: François Chiasson and Ann Doucet. A portion of the show was filmed at Mr. Chaisson's home where they captured his emotion and passion.
 
Many Acadians in the Kings East area, including Mr. Chaisson, could no longer speak French because the community suffered from a very high level of assimilation over several decades. For several years now, major efforts have been made to refrancize the region, and Mr. Chaisson himself was able to reconnect with this heritage by taking French classes when he was in his sixties. He was very proud of his Acadian heritage and was very involved with the Acadian and Francophone community. He visited several of the first colonies, making excursions to Grand-Pré, Port Royal, the Fortress of Louisbourg and others. Lemmie Chaisson was proud that three of his grandchildren were attending École La-Belle-Cloche and very happy to hear them speak a beautiful French. Today, four of his grandchildren and three great-grandchildren go to La-Belle-Cloche.

 -30-


La Société Saint-Thomas-d’Aquin is the official spokesgroup of Acadians and Francophones on Prince Edward Island. It is our mandate to assure that all Acadians and Francophones can live and thrive individually and collectively in French on Prince Edward Island. 
For more information : 
Johanna Venturini, Manager of Communications and Community Relations
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel. : 902-888-1679

Proposition de nouveau nom de la SSTA - Qu'est-ce que vous en pensez?

Que pensez vous du nouveau nom de la SSTA 1
Ces dernières semaines, nous avons mené différentes consultations, à la fois en ligne et en personne pour récolter les avis et suggestions de nos membres pour le nouveau nom de leur organisme porte-parole. Plus de 150 personnes nous ont répondu et nous les remercions !

Un nom est clairement ressorti dans les suggestions que nous avons récoltées. C'est également le choix unanime de notre conseil d'administration.
 

Voici le nom proposé :
La Société acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
 

Les membres présents à la prochaine AGA 2019, le 26 octobre à Rollo Bay, décideront avec leur vote si ce nouveau nom sera adopté ou non. Mais avant, nous souhaitons avoir votre avis une nouvelle fois, puisqu'il s'agit de VOTRE organisme : que pensez-vous de cette proposition de nouveau nom ?
 

➡️ Pour participer au sondage, cliquez ici ⬅️

 
Pour rappel, nous avons entamé ce processus de changement de nom pour finaliser la restructuration de la SSTA entamée depuis 2017. Le changement de nom est l’une des recommandations des consultants qui avaient fait des sondages et rencontré de nombreux membres de la communauté. Un sondage a même été mené à l’AGA 2017 et 95% des membres présents ont voté pour procéder au changement de nom, une fois les 100 ans célébrés. 

Pourquoi changer le nom d'un organisme avec une si longue histoire ?

La SSTA, tout comme la communauté qu’elle représente, a beaucoup évolué en 100 ans. Créée à l’origine pour servir les étudiants acadiens par le biais de bourses, la SSTA a désormais un mandat beaucoup plus grand que celui de l’éducation (qui est à présent le mandat de la CSLF). Aujourd’hui, la SSTA représente l’ensemble des 25 organismes sectoriels et régionaux de la communauté, ainsi que ses membres individuels, avec des besoins plus variés. Un des grands rôles de la Société est la représentation politique, notamment sur la scène nationale où l’appellation « Société Saint-Thomas-d’Aquin » est bien souvent méconnue ou incomprise. Il a clairement été identifié, à la fois par de nombreux membres de la communauté, ainsi que par les consultants, que l’organisme a besoin d’avoir un nom plus adapté et proche de sa mission actuelle de porte-parole. Et surtout, un nom qui reflète directement ce qu’est l’organisme aujourd’hui, ce qu’il fait exactement et pour qui il le fait – sans que ça porte à confusion.

Les bourses sont aujourd’hui distribuées par le biais de la Fondation et en transférant l’appellation « Saint-Thomas-d’Aquin » à la fondation, on peut garder le lien direct avec le mandat d’origine.

Communiqué: Élections Fédérales 2019: Suivi et bilan de la SSTA concernant les candidat.e.s insulaires

Nous encourageons chaque membre de la communauté à se renseigner auprès des différents partis politiques afin d’avoir un avis éclairé au moment du scrutin. C'est pourquoi nous vous proposons ce bilan de nos rencontres avec les candidats insulaires, pour faire connaitre leurs positions sur les grands thèmes qui touchent notre communauté.

 Plus de détails dans le communiqué de presse ici

Communiqué: Invitation à l'Assemblée générale annuelle 2019 de la SSTA

For details in English, click here
 

SUMMERSIDE (Î.-P.-É.) le jeudi 26 septembre 2019 – La Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) vous invite cordialement à son assemblée générale annuelle (AGA) qui se tiendra le samedi 26 octobre prochain, de 10h à 16h, au Pavillon de l’Est à Rollo Bay.
 
L’AGA s’articulera autour de la célébration du centenaire de l’organisme, et particulièrement du thème « Communauté toujours engagée ».
 
L’accueil débutera à 10h avec un brunch. Dans le même temps, nous souhaitons proposer à nos membres individuel·le·s et provinciaux, un espace de partage et d’échange, lors d’un forum de dialogue communautaire.
 
Une présentation spéciale aura lieu durant le brunch. Par ailleurs, le nom de la personne récipiendaire de l’Ordre du mérite acadien 2019 sera dévoilé. À l’occasion de son centenaire, la SSTA souhaite reconnaître les membres de la communauté acadienne et francophone célébrant aussi leur centenaire en 2019. Il n’y aura donc pas de certificat honorifique de citoyenneté acadienne remis cette année.
 
Par la suite, la réunion d’affaires sera l’occasion d’adopter le nouveau nom de l’organisme porte-parole de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Pour toutes les personnes souhaitant participer à notre AGA, une inscription est requise. Merci de remplir le formulaire en cliquant sur le lien suivant au plus tard le jeudi 10 octobre :


 
Tous les documents liés à l’AGA seront ensuite envoyés aux personnes inscrites.

-30-


La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Pour plus de renseignements :
Colette Arsenault, Gestionnaire en administration et affaires internes
Tél : 902-436-4881
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Déclaration de la SSTA aux candidat·e·s insulaires aux élections fédérales 2019

English below


Summerside (Î.-P.-É.) le 24 septembre 2019 – La SSTA est l’organisme porte-parole de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard. Toutes et tous les candidat·e·s de chacun des partis politiques des 4 circonscriptions de notre province, sont appelé·e·s à se prononcer clairement sur leurs priorités et sur leurs intentions pour répondre aux besoins de la communauté de l’Île.
 
Les insulaires comptent sur leurs élu·e·s pour les représenter et soulever au niveau national les questions qui se posent à l’échelle locale en vue de les desservir adéquatement. Ainsi, les membres de la communauté acadienne et francophone et leurs allié·e·s ont besoin de connaitre les positions et les engagements des candidat·e·s concernant la francophonie insulaire et canadienne.
 
La SSTA appuie les efforts de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada qui a préparé la proposition de projet de loi-modèle pour moderniser la Loi sur les langues officielles. Et à moins de 30 jours du scrutin, la SSTA tient à rappeler l’importance de respecter le principe de la dualité linguistique pendant la campagne électorale, et plus largement lors du mandat des futur·e·s élu·e·s. En tant qu'aspirant·e à des fonctions fédérales, chaque candidat·e se doit d'incarner toutes les valeurs de la société canadienne et la dualité linguistique est l'une d'entre elles.
 
La SSTA a déjà entamé des rencontres et poursuit ses efforts pour en organiser d’autres afin de donner l’opportunité aux candidat·e·s de communiquer leurs positions sur la Loi sur les langues officielles et l’offre des services en français dans les institutions gouvernementales notamment.
 
Pour rappel, la SSTA est une organisation apolitique et non partisane et restera totalement neutre pendant ces élections. C’est pourquoi nous encourageons chaque candidat.e à être à l’écoute de la communauté insulaire.
Le 21 octobre 2019, les Acadien·ne·s, francophones et leurs allié·e·s feront entendre leurs voix.

-30-


La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout acadien, toute acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Pour plus de renseignements:
Johanna Venturini, Gestionnaire des communications et relations communautaires
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 902-888-1679

 

Statement from the SSTA to
Island Candidates in the 2019 Federal Election



Summerside (PEI) September 24th, 2019 - The SSTA is the main voice of the Acadian and Francophone community in Prince Edward Island. All candidates of all political parties in the 4 ridings of our province are called upon to make a clear statement on their priorities and intentions to meet the needs of the Island community.
 
Islanders rely on their elected representatives to speak for them and to raise local issues at the national level in order to serve them adequately. Thus, members of the Acadian and Francophone community and their allies need to know the candidates' positions and commitments regarding the Island and Canadian Francophonie.
 
The SSTA supports the efforts of the Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA), which prepared the proposed model bill to modernize the Official Languages Act. And with less than 30 days to go before the election, the SSTA wishes to reiterate the importance of respecting the principle of linguistic duality during the election campaign, and more broadly during the term of office for future elected officials. As aspiring federal officers, each candidate must embody all the values of our Canadian society, and the linguistic duality is one of them.
 
The SSTA has already begun meetings and is continuing its efforts to organize others in order to give candidates the opportunity to communicate their positions, notably, on the Official Languages Act and the provision of services in French in government institutions.
 
As a reminder, the SSTA is an apolitical and non-partisan organization and will remain totally neutral during these elections. That is why we encourage each candidate to be responsive to the needs of the Island community.
On October 21st, 2019, Acadians, Francophones and their allies will make their voices heard.
 


- 30 -
 

The Société Saint-Thomas-d'Aquin is the official spokesgroup for the Acadians and Francophones of Prince Edward Island. Its mandate is to work to ensure that all Acadians can live and thrive individually and collectively in French on Prince Edward Island.
 
For more information:
Johanna Venturini, Manager of Communications and Community Relations
E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Phone: 902-888-1679

Communiqué : lancement du processus de changement de nom de la SSTA

Summerside (Î.-P.-É.) le 19 septembre 2019 – Fondée en 1919, la Société Saint-Thomas-d’Aquin a célébré cette année son centenaire et finalise par la même occasion son processus de restructuration entamé depuis plus de deux ans. C’est dans tout ce contexte que l’équipe de la SSTA a commencé les démarches pour lancer le processus de changement de nom de l’organisme.

En effet, lors de l’Assemblée générale annuelle (AGA) de 2017, les membres de la Société ont voté pour changer le nom de la SSTA : ils ont estimé que l'organisme, né il y a 100 ans, a désormais besoin d'un nom plus représentatif de la diversité de la communauté acadienne et francophone d'aujourd'hui et qui aide à mieux comprendre son rôle et son mandat de porte-parole. Ils ont donc mandaté l’équipe pour mener à bien le processus de changement de nom, et officialiser le nouveau nom une fois les célébrations du centenaire terminées.

« Une nouvelle page est en train de s’écrire pour l'histoire de l’organisme, mais ce n’est pas pour autant que l’on souhaite oublier les accomplissements passés : il a donc été décidé de transférer l’appellation « Société Saint-Thomas-d’Aquin » à la Fondation acadienne d’aide aux étudiant.e.s, gérée par la SSTA. Ainsi, l'héritage de la Société ne sera pas perdu et c’est surtout une belle manière d’honorer le lien entre l’organisme et son mandat d’origine en 1919 : celui d’aider les étudiants acadiens dans leurs études » explique Colleen Soltermann, présidente de la SSTA.

Faire la refonte complète de l’image de marque d‘un organisme porte-parole est une tâche complexe, puisqu’il s’agit de toucher à l’identité même de la structure représentant toute une communauté. C’est pourquoi notre approche se veut participative et inclusive, pour toucher le plus de personnes possibles : que ce soit les gens des villes et ceux des régions rurales, les jeunes, les ainé.e.s, les nouveaux et nouvelles arrivant.e.s, les Acadien.ne.s, les francophones de langue première et seconde... mais également nos partenaires communautaires et institutionnels, qu’ils soient à l’Île ou dans les autres provinces canadiennes.

Quelles sont les différentes étapes de ce processus ?

Dans les prochaines semaines, nous allons mener des consultations publiques, à la fois en ligne et en personne, lors de différentes rencontres à travers la province. Ainsi nous allons récolter les avis, suggestions et commentaires des membres de la SSTA mais aussi de nos partenaires, afin de nous aider à trouver un nom représentatif et adéquat pour l'organisme porte-parole de la CAF.
Plusieurs options s’offrent à nos membres pour se faire entendre :
Un sondage en ligne (cliquer sur le lien), disponible jusqu’au 4 octobre 2019,
- Des rencontres publiques :
Charlottetown, au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean : Mardi 24 septembre à 17h30
Région Évangéline, au CSCÉ : Mercredi 2 octobre à 18h.

Une fois que toutes les informations récoltées pendant les consultations seront analysées par l’équipe de la SSTA, plusieurs suggestions de noms seront fournies au Conseil d’administration (CA) de l’organisme. La SSTA lancera ensuite un vote en ligne, ouvert à toute la communauté pour choisir entre les deux noms présélectionnés par le CA. Enfin, le nouveau nom sera soumis pour une adoption officielle lors de notre AGA, qui aura lieu au Pavillon de l’Est à Rollo Bay, le samedi 26 octobre 2019 (si vous souhaitez participer à notre AGA, cliquer ici pour vous inscrire).

Une fois le nouveau nom adopté, l’équipe de la SSTA travaillera à la conception du nouveau logo et du nouveau site internet, qui seront officiellement présentés au début de l’année 2020. C’est à ce moment que se fera le basculement officiel de la SSTA vers sa nouvelle image de marque, avec une identité visuelle totalement redéfinie.

Alors, à toutes et tous les membres de la communauté, c’est le moment de vous exprimer ! La SSTA, c’est votre organisme, on a besoin de vous et de votre avis !

➡️ Sondage en ligne ⬅️


- 30 -

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout acadien, toute acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.



Pour plus de renseignements:
Johanna Venturini, Gestionnaire des communications et relations communautaires
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 902-888-1679

Actualités de la rentrée 2019

70207912 3035638073176678 5551566278885376000 o
Est-ce que vous pensiez qu'avec la fin de l'été, les choses allaient se calmer un peu ... ? Et bien non ! Puisque la SSTA vous a concocté un programme bien rempli pour l'automne 2019 :

Festivités pour célébrer notre centenaire
Changement de nom de la SSTA
Préparation de l'AGA - 26 octobre 2019
Élections fédérales 2019


Découvrez le détail de notre programmation dans notre infolettre : https://cutt.ly/GwKsUkt

Vous souhaitez vous abonner à notre infolettre ? Inscrivez-vous par ici : http://eepurl.com/cSGFR9



Communiqué: Élections fédérales 2019 Faites entendre votre voix!

English below


Summerside (Î.-P.-É.) le 11 septembre 2019 
– En ce jour de lancement des élections fédérales, la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) appelle la communauté insulaire à s’engager dans les élections fédérales, pour faire entendre la voix des Acadien.ne.s, des francophones et de leurs allié.e.s.
 
« Pour que les enjeux de la francophonie insulaire et canadienne soient au cœur des débats électoraux, c’est à vous, électrices et électeurs, de vous mobiliser! Informez-vous, contactez les candidat.e.s de votre circonscription pour connaitre leur position concernant la francophonie, questionnez-les sur le bilinguisme, la Loi sur les langues officielles, la dualité linguistique, l’éducation en français, les classes d’immersion ou même l’offre des services en français dans les institutions gouvernementales. Bref demandez-leur de s’engager pour nos deux langues officielles, et surtout, allez voter de manière éclairée! » déclare Colleen Soltermann, présidente de la SSTA.
 
En 2019, la Loi sur les langues officielles célèbre ses 50 ans. Le but de cette loi est de proclamer l’égalité de statut du français et de l’anglais – principalement dans l’appareil fédéral, mais aussi devant les tribunaux et surtout dans la société canadienne. Or, cette Loi n’a jamais été pleinement respectée et les inégalités entre les deux langues sont encore nombreuses aujourd’hui. C’est pourquoi la SSTA appuie la proposition de projet de loi-modèle préparée par la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, pour moderniser notre Loi sur les langues officielles. Pour en savoir plus à ce sujet, et aussi pour vous outiller dans vos démarches auprès des candidat.e.s, nous vous conseillons de visiter le micro-site de la FCFA : votezlanguesofficielles.ca.
 
Pour rappel, la SSTA est une organisation apolitique et non partisane et restera totalement neutre pendant ces élections, c’est pourquoi nous encourageons chaque membre de la communauté à se renseigner auprès des différents partis politiques afin d’avoir un avis éclairé au moment du scrutin. Nous encourageons également les personnes qui le peuvent à offrir leurs services auprès d’Élections Canada, pour les aider ainsi à mieux répondre aux exigences linguistiques et à assurer un meilleur service dans les deux langues officielles lors des élections.
 
  - 30 -
 
La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout acadien, toute acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Pour plus de renseignements:
Johanna Venturini, Gestionnaire des communications et relations communautaires
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél, : 902-888-1679




2019 Federal Elections   
Make Your Voices Heard!

Summerside (P.E.I.) – Wednesday, September 11th, 2019 – On this launch day of the federal election, the Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) is calling on the Acadians, Francophones and their allies whether they speak French or not, to get involved in the federal election and to make their voices heard, for the benefit of the Island community. 
 
"To ensure that the issues of the Island and the Canadian Francophonie are at the heart of electoral debates, it is up to you, the voters, get mobilized! Find out more, contact the candidates in your riding to find out their position on the Francophonie, ask them about bilingualism, the Official Languages Act, linguistic duality, French-language education, immersion classes or even the offer of services in French in government institutions. In short, ask them to commit to our two official languages, and above all, cast informed votes!" says Colleen Soltermann, President of the SSTA.
 
In 2019, the Official Languages Act celebrates its 50th anniversary. The purpose of this Act is to proclaim the equal status of French and English - primarily in the federal government, but also before the courts and especially in Canadian society. However, this Act has never been fully respected and inequalities between the two languages are still numerous today. That is why the SSTA supports the proposed model bill prepared by the Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA) to modernize our Official Languages Act. To learn more about this subject, and also to help you in your dealings with candidates, we advise you to visit the FCFA micro-site: votezlanguesofficielles.ca/en/.

As a reminder, the SSTA is an apolitical and non-partisan organization and will remain totally neutral during these elections, which is why we encourage each member of the community to contact the various political parties to obtain an informed opinion at the time of the election. We also encourage those who can to offer their services to Elections Canada, thereby helping them to better meet language requirements and provide better service in both official languages during elections.
 
  -30-
 
La Société Saint-Thomas-d’Aquin is the official spokesgroup of Acadians and Francophones on Prince Edward Island. It is our mandate to assure that all Acadians and Francophones can live and thrive individually and collectively in French on Prince Edward Island.
 
For more information : 
Johanna Venturini, Manager of Communications and Community Relations
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel. : 902-888-1679

Lancement de la programmation du centenaire de la SSTA

Centenaire de la SSTA 

Événement familial avec maquillage pour enfants par Lucie Bellemare, lecture de contes pour enfants par Mme Julie, musique par Karine Gallant et invité(e), et tirage au sort! 
Léger goûter, blé d'Inde, punch non alcoolisé et gâteau! 

HORAIRE
16h: Début 
16h30: Bouchées 
17h15 à 17h30: Musique
17h30: Mot de la présidente de la SSTA et gâteau
17h15 à 17h30 et 18h à 18h30: Musique
*Maquillage et jeux pour enfants disponible en tout temps. 
**Lecture de contes à toutes les 30 minutes (16h-16h30-17h-17h30-18h)

Mercredi 28 août dès 16h à nos bureaux au Centre Belle-Alliance à Summerside.


                                                      - 30 -

Célébrer les 100 ans de la SSTA

Summerside (Î.-P.-É.) le 19 août 2019 – Après avoir accueilli le CMA 2019, la fête continue à l’île avec la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) qui célèbre son centenaire sur plusieurs semaines. 

La SSTA a été fondée le 28 août 1919 et c’est pour cela que l’équipe de la SSTA et le conseil d’administration sont heureux de vous inviter le mercredi 28 août 2019 à célébrer les 100 ans de sa fondation.

Venez nous rejoindre le 28 août dès 16h aux bureaux de la SSTA situés au Centre Belle-Alliance à Summerside pour un léger goûter, du divertissement et bien sûr, du gâteau!

Lors du lancement, nous vous dévoilerons plus d’informations sur les festivités prévues pour fêter le centenaire, et qui se dérouleront jusqu’en octobre.  


Plus d’informations sur le centenaire de la SSTA, à venir sur notre site web : www.ssta.org
 
 - 30 -

Célébration festive du 15 août dans le cadre du CMA 2019

Summerside (Î.-P.-É.) le août 201– La Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) et ses comités régionaux sont fiers de vous proposer un programme des activités et des festivités provinciales pour la Fête nationale de l’Acadie.

Voici un horaire des principales activités prévues dans les régions acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard pour célébrer la culture et l’histoire acadiennes: 

MISCOUCHE
10h : Cérémonie officielle, organisée avec le CMA 2019, en présence de représentants provinciaux et fédéraux, et divers partenaires, avec une levée du drapeau suivi d’une messe qui se déroulera au site de Miscouche.

SUMMERSIDE
12h : Levée du drapeau, suivi de danse, de chant et de gâteau qui se déroulera à la Mairie de Summerside.

CHARLOTTETOWN
12h à 14h : Musique et animations pour toute la famille sur Victoria Row.

ÉVANGÉLINE
14h à 16h : Levée du drapeau et concert musical sur le terrain de l’Exposition agricole et le Festival acadien.
18h30 : Messe à l’Église Notre-Dame de Mont-Carmel, suivi d’un tintamarre. 
19h30 à 21h : Frolic, Fricot et Violons à la salle paroissiale de l’Église Notre-Dame de Mont-Carmel.

SOURIS
14h : Visite à l’établissement pionnier à Rollo Bay.
16h : Activités pour les enfants au Pavillon de l’Est.
17h30 : Souper de moules, fricot, râpure et pâté au Pavillon de l’Est. 
19h : Ouverture officielle de la bibliothèque Clarisse Gallant.
19h30 : Fête de cuisine avec Chaisson Trio au Pavillon de l’Est.

RUSTICO 
15h : Tintamarre, suivi de la levée du drapeau, d’un BBQ et d’un gâteau au Centre acadien Grand-Rustico.
Par la suite, La Banque des fermiers organise un repas payant par le chef Robert Pendergast, suivi de musique par Gerry Edge. 

PRINCE-OUEST
19h : Une 2représentation de la pièce de théâtre bilingue « Quel bout de chemin » produite pour le CMA 2019 au Centre acadien de Prince-Ouest. 


Pour plus d’informations sur les activités, visitez les sites web des comités régionaux :

Summerside : http://www.belle-alliance.ca.

Charlottetown : http://www.carrefourisj.org

Évangeline :http://www.cscevangeline.ca

Souris : https://www.cafe-souris.com

Rustico : http://www.conseilacadien.com

Prince-Ouest : http://www.seperrey.org

 
 
- 30 -


 

Lancement du concours de bourses 2019-2020 !

English below


SUMMERSIDE, le 22 mars 2019 – La Fondation acadienne d’aide aux étudiants et étudiantes invite toutes les personnes qui désirent poursuivre des études post-secondaires en français en septembre prochain, à présenter leurs demandes de bourses d’ici le 19 mai 2019. Tous les détails et le formulaire de demande sont disponibles directement en ligne sur notre site, dans la rubrique Fondation acadienne d’aide aux étudiants et étudiantes.
 
Pour être admissible à faire une demande de bourse, l’étudiant.e doit être d’origine acadienne ou francophone, et ayant résidé à l’Île pendant au moins trois ans à la date de la demande. Lors de la demande, l’étudiant×e âgé×e de plus de 16 ans doit remplir le formulaire et payer la cotisation pour devenir membre de la SSTA pour être considéré lors de la sélection des récipiendaires. Pour les étudiant.e âgé.e de moins de 16 ans, ils doivent être l'enfant d’un membre en règle de la SSTA pour s’inscrire et bénéficier d’une bourse. Il est possible de devenir membre à partir du site web de la SSTA.
 
En plus de toute condition spécifique à la bourse demandée, les candidat.e.s doivent s'inscrire dans un programme d'enseignement post-secondaire dans une institution de langue française ou dans un programme bilingue reconnu.
 
Voici la liste des bourses d’études qui sont offertes pour l’année 2019-2020 :
 

  • Bourse J.-Henri-Blanchard : d’une valeur de 1 000 $ ; 
  • Bourses Monseigneur-Jean-Chiasson et la bourse Père-Emmanuel-Richard : six bourses régionales de 500 $ chacune;
  • Bourse Monseigneur-Jean-François-Buote – 1er cycle : d’une valeur de 1 000 $ au niveau du baccalauréat;
  • Bourse Monseigneur-Jean-François-Buote - 2e cycle : d’une valeur de 1 000 $ au niveau de la maîtrise;
  • Bourse Saint-Thomas-d’Aquin : d’une valeur de 1 000 $ et réservée aux études en théologie ou un programme universitaire spécialisé dans un domaine où il y a un manque de ressources humaines francophones, tels que la santé, la médecine, le droit et l’éducation; 
  • Bourse JAFLIPE : d’une valeur de 500 $ et réservée à un membre de JAFLIPE qui poursuit ses études postsecondaires en français;
  • Bourse des arts de la Fédération culturelle de l’Î.P.É. : d’une valeur de 400 $ et exclusivement pour du perfectionnement artistique dans une des disciplines suivantes : théâtre, musique, danse, arts visuels, vidéo-cinéma et littérature;
  • Bourse de l’Université d’Ottawa : d’une valeur de 4 000 $ et pour un étudiant officiellement inscrit à l’Université d’Ottawa et résident de l’Île-du-Prince-Édouard.
 
Toutes demandes de bourses doivent être reçues au plus tard le 19 mai 2019.
 
                                                                - 30 -
 
La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout acadien, toute acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.

Pour plus d’informations :
Colette Arsenault - Gestionnaire de bureau
Tel : 902-436-4881
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.





The Acadian Foundation for Student Financial Aid Launches the 2019 Scholarship and bursary competition


 
SUMMERSIDE, April 22, 2019 – The Acadian Foundation for Student Financial Aid invites those who would like to pursue postsecondary study in French next September to apply for scholarships until the deadline of May 19, 2019. The application guide and form are available online on the SSTA website.

To qualify, students must be of Acadian origin, or Francophone or Francophile; and must have lived on P.E.I. for at least three years by the time of applying. At the time of applying, students over 16 years of age must become members of the SSTA to be considered for a bursary. Students under 16 years of age must have a parent who is a member of the SSTA. Individuals can become a member by following the directions on the SSTA website.

In addition to these conditions, applicants must be registered in a postsecondary program at a French-language institution or in a recognized bilingual program.

Here is the list of scholarships offered for 2019-2020:

  • Bourse J.-Henri-Blanchard ($1,000);
  • Bourses Monseigneur-Jean-Chiasson and bourse Père-Emmanuel-Richard (six bursaries worth $500 each);
  • Bourse Monseigneur-Jean-François-Buote – 1er cycle ($1,000 at the Bachelor’s level);
  • Bourse Monseigneur-Jean-François-Buote - 2e cycle ($1,000 at the Master’s level);
  • Bourse Saint-Thomas-d’Aquin ($1,000 and reserved for theological study or study in a field where there is a lack of French human resources available, like health, science, law, education and medicine);
  • Bourse JAFLIPE ($500 and reserved for a member of JAFLIPE who is pursuing postsecondary study in French);
  • Bourse des arts de la Fédération Culturelle de l’IPÉ ($400 and exclusively for artistic development in one of the following disciplines: theatre, music, dance, visual arts, film and literature);
  • Bourse de l’Université d’Ottawa ($4,000 and for a student officially registered at the University of Ottawa who is a resident of P.E.I.).
All applications must be received by May 19, 2019 at the latest.

-30-

La Société Saint-Thomas-d’Aquin is the official spokesperson of Acadians and Francophones on Prince Edward Island. It is our mandate to assure that all Acadians and Francophones can live and thrive individually and collectively in French on Prince Edward Island.

For more information:

Colette Arsenault

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Office: 902-436-4881;

Appel d’offres : Outil de suivi et de planification.

La SSTA, au nom du Comité de travail et de mise en œuvre (CTMO) du Plan de développement global 2017-2027, est à la recherche d’un prestataire pouvant fournir un outil de gestion de suivi et de planification, pour aider la communauté à suivre l’avancement des projets mis en œuvre dans le cadre du PDG 2017-2027.

La date limite pour soumettre une proposition est le vendredi 18 janvier 2019, par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Contexte

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.

Les membres de la SSTA sont à la fois des individus, ainsi que les 19 organismes provinciaux et les 6 comités régionaux de l’Î.P.É, organismes rassemblés dans le Réseau des développeurs (RDD).

Le Comité de travail et de mise en œuvre (CTMO) est composé de huit représentants des organismes communautaires. Ces représentants sont plutôt des employés cadres d’organismes.

Le Plan de développement global (PDG) 2017-2027 de la communauté acadienne et francophone (CAF) de l’Î.-P.-É. a été adopté en assemblée générale extraordinaire de la SSTA en novembre 2017. La mise en œuvre efficace du PDG 2017-2027 est ainsi devenue le dossier prioritaire du Réseau des développeurs (RDD) pour les années à venir. D’un commun accord, les organismes provinciaux et comités régionaux
faisant partie du RDD ont fait de la mise en œuvre du PDG un dossier prioritaire. Pour assurer l’efficacité de cette mise en œuvre, tous les organismes provinciaux et comités régionaux membres du RDD étaient appelés à signer une entente de collaboration afférente au PDG 2017- 2027. En ce faisant, ils s’engageaient à respecter les responsabilités découlant du PDG 2017- 2027 et leur « double mandat », c’est-à-dire : (a) organiser ses activités et ses services en français au bénéfice de sa clientèle et (b) contribuer à la vitalité de la communauté acadienne et francophone. Le RDD doit, en principe, consacrer deux réunions par année au PDG :

  • À l’automne pour identifier les priorités pour l’année financière suivante ainsi que les défis et les ajustements à considérer
  • Au printemps pour évaluer les résultats réels et célébrer les succès de l’année précédente.


Situation actuelle et besoins :


Le Plan de développement global (PDG) 2017-2027 a pour objectif ultime d’assurer la vitalité et la pérennité de la communauté acadienne et francophone (CAF) de l’Île-Prince-Édouard (ÎPÉ).
Il est essentiel, dans la mise en œuvre de ce PDG, que tous les intervenants composent avec une vision commune et des stratégies complémentaires. Pour se faire, la CAF dispose de six plans régionaux et plusieurs planifications sectorielles, en cours de réalisation. C’est dans l’intérêt de la CAF que ces planifications proposent des actions concrètes à réaliser pour et par la communauté avec une lentille des objectifs fondamentaux du PDG. Ces actions concrètes sont, entre autres, des initiatives structurantes, des projets en lien avec les objectifs du PDG.

La CAF et ses organismes visent quatre objectifs fondamentaux communs à atteindre dans le cadre du PDG 2017-2027 :

  • Assurer la prestation de services et d’activités en français;
  • Augmenter la population acadienne et francophone;
  • Augmenter le taux de fierté et d’identité des Acadiens et francophones;
  • Augmenter le taux d’utilisation du français à la maison.


La CAF a donc besoin d’un outil capable de rassembler toutes ces données et ces variables pour pouvoir mesurer l’avancement des différents projets et pour déterminer dans quelle mesure les résultats obtenus impactent les objectifs fixés par la CAF dans le cadre du PDG.

Le CTMO choisira un prestataire dont l’outil de suivi et de planification comprendra les aspects techniques ci-dessous :

  • Une solution web (type nuage) accessible partout
  • Un espace sécurisé, avec une option de paramétrage sur plusieurs niveaux de confidentialité et d’accès (plusieurs modes d’accès : certains utilisateurs pourront avoir accès à toutes les données et d’autres auront un accès plus limité)
  • Une option pour mesurer/quantifier les indicateurs qualitatifs
  • Une option pour collecter les données budgétaires des organismes
  • Un outil et une interface bilingue ou au moins en français
  • Un service client en français
  • Une interface facile d’utilisation, intuitive et compatibles avec tous type d’appareils (Mac, PC, et téléphone intelligent si possible)
  • Personnalisation de l’exportation des données :
                    - Différents formats : Excel, pdf... 
                    - Avoir l’option également de choisir les données que l’on veut exporter

  • La capacité de pouvoir gérer une cinquantaine d’utilisateurs.
  • L’outil doit être capable de suivre l’évolution des suivis et de la planification du PDG jusqu’en 2027.


Consignes :

Pour faciliter le processus de réponses à cet appel, voici les principales questions auxquelles vous devrez répondre :

1. Proposez-vous une formation à vos clients pour l’utilisation de l’outil ?

2. Votre proposition devra comprendre :
  • Des renseignements sur la stabilité de votre entreprise (stabilité financière, nombre d’années d’expérience, témoignages de clients...)
  • Budget : les prix doivent couvrir l’utilisation de l’outil pour une cinquantaine de personnes, les frais de formation, et le service client



Contact :

Pour toutes questions, veuillez communiquer directement avec Johanna Venturini au 902-888- 1679 ou par courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .


Appel d'offres disponible ici également

COMMUNIQUÉ : Centenaire de la SSTA – création du comité aviseur.

SUMMERSIDE (Î.-P.-É.) – le mercredi 12 décembre 2018 – En 2019, la SSTA fêtera le centenaire de sa fondation. Cette année sera donc particulièrement importante en activités et festivités, en plus de celles du Congrès Mondial Acadien 2019. C’est pourquoi la SSTA est à la recherche de bénévoles pour alimenter la réflexion de l’équipe et du conseil d’administration dans la planification et l’organisation des festivités. 

Nous recherchons des bénévoles issu.e.s des 6 régions acadiennes et francophones de la province, des Acadien.ne.s, des francophones, des francophiles, des nouveaux.elles arrivant.e.s, et de tout âge. Si la communauté acadienne et francophone de l’Île vous tient à cœur, ainsi que son organisme porte-parole, alors vous êtes la personne que nous recherchons ! 

Le comité devrait avoir une première rencontre au cours des premières semaines de 2019. La fréquence des rencontres sera discutée avec les membres

Si vous êtes intéressés à participer au comité aviseur du centenaire de la SSTA, vous pouvez exprimer votre intérêt auprès de Tristan – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en indiquant :

  • dans quelle région vous résidez, 
  • en quelques mots pourquoi vous souhaitez vous investir sur ce comité.

La date limite pour répondre est le 21 décembre 2018.
 
- 30 -


La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 

Pour plus de renseignements :
Johanna Venturini
Tél : 902-888-1679
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COMMUNIQUÉ : La SSTA déplore les relations actuelles entre la CSLF et le gouvernement provincial et appelle au rétablissement d’une communication saine.

SUMMERSIDE (Î.-P.-É.) – le lundi 10 décembre 2018 – La SSTA ne cherche pas à s’impliquer ou commenter les dossiers relevant des autres organismes de la CAF, sans y avoir été invité. Depuis plusieurs semaines, la francophonie insulaire s’est retrouvée au cœur de l’actualité à plusieurs reprises, en grande partie à cause des échanges entre le gouvernement provincial et la CSLF, par médias interposés, qui n’ont pas toujours été productifs. Nous déplorons cette situation actuelle ainsi que l’état des relations entre ces deux partenaires fondamentaux pour la communauté acadienne et francophone (CAF) de l’Î.P.É.
 
En tant qu’organisme porte-parole de la CAF et dans un esprit rassembleur, la SSTA souhaite cette fois-ci intervenir pour rappeler à tous, les priorités et les enjeux de notre communauté. La SSTA a la responsabilité de travailler avec tous ses partenaires communautaires et gouvernementaux, pour faire le lien entre les élus et les fonctionnaires, avec les employés et membres de la communauté. Il est de notre responsabilité, à la fois de bien représenter les intérêts de la communauté, mais également de préserver des relations saines avec les différents services et ministères des gouvernements du provincial et du fédéral. Il est de la responsabilité de la SSTA de veiller à ce que les intérêts de la CAF ne soient pas négligés. C’est à cet effet que nous sortons aujourd’hui de notre droit de réserve, pour demander, à la fois au gouvernement provincial et à la CSLF de rétablir une réelle relation de travail, basée sur une communication constructive et positive.
 
Le but ultime est d’obtenir des infrastructures sécuritaires et de qualité qui sont adaptées aux besoins des étudiants insulaires. Avec l’état actuel des relations entre la CSLF et le gouvernement provincial, c’est finalement les étudiants et tout le secteur de l’éducation en français de l’Île qui souffrent. Cette situation met aussi en péril tous les efforts déployés par de nombreuses familles et intervenants communautaires depuis plusieurs années pour assurer la vitalité de la CAF.
 
La CSLF est un intervenant incontournable qui ne peut simplement être ignoré : plus gros employeur de la CAF, c’est aussi un des leaders de la communauté grâce à l’expertise de son équipe et de ses commissaires en matière d’éducation en français, en situation minoritaire.
Le gouvernement provincial a également un rôle primordial auprès de la CAF, et les efforts de ce gouvernement ont été nombreux pour soutenir la communauté, à l’image de services récemment désignés en français et des actions positives menées autour des ressources humaines bilingues, que l’on peut voir dans le dernier rapport annuel.
 
N’oublions pas tout cela, n’oublions pas le grand portrait et les réels enjeux de la communauté. Le gouvernement provincial et la CSLF ont donc le devoir de coopérer en travaillant ensemble pour répondre aux besoins des étudiants et de la CAF.
 
Dans un effort de conciliation, la SSTA s’engage à prendre des mesures actives pour aider au rétablissement de ponts et permettre une communication plus constructive entre la CSLF et le gouvernement provincial. Il sera donc important de déterminer les prochaines étapes pour rétablir des relations de travail positives entre ces deux institutions.
 
- 30 -


La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.
 

Pour plus de renseignements :
Johanna Venturini
Tél : 902-888-1679
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : La cérémonie du Jour du Souvenir acadien se tiendra le 13 décembre prochain

English below


SUMMERSIDE (Î.-P.-É.), le 19 novembre 2018
– La Société Saint-Thomas-d’Aquin, le Musée acadien de l’Î.-P.-É. et Parcs Canada souhaitent informer le public que la 11ème cérémonie du Jour du Souvenir acadien se tiendra le jeudi 13 décembre prochain, de 10h30 à 12h, au Lieu historique national de Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst.

Le Jour du Souvenir acadien est une commémoration de la désastreuse déportation de 1758 des Acadiens de l’Île et de ses nombreuses victimes. C’est le 13 décembre de cette année-là, que le navire Duke William faisait naufrage avec 360 Acadiens à son bord. Quelques heures auparavant, le navire Violet, avec environ 300 personnes, faisait également naufrage. La déportation a été la plus grande tragédie humaine dans toute l’histoire de l’île.

La communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard commémore annuellement ce souvenir au Lieu historique national de Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst. Ce lieu était le port d’entrée pour l’établissement des Français et également le lieu de départ lors de la déportation. Retrouvez plus d’informations sur ce lieu et son histoire sur le site de Parcs Canada.

L’historien George Arsenault sera le maitre de cérémonie de cette commémoration. L’événement, à la fois culturel, historique et commémoratif, débutera par des chants, des discours et des témoignages, se poursuivra par la traditionnelle procession au Monument de l’Odyssée acadienne et la présence des personnages acadiens Gabriel et Évangéline et se terminera par une collation au centre d’interprétation.

En cas de tempête, nous vous prions de bien vouloir vous rendre sur le site web de la SSTA www.ssta.org, ou de téléphoner au 902-436-4881 le matin de l’évènement pour savoir si la cérémonie aura toujours lieu.


-30-

 
Pour plus de renseignements :

Johanna Venturini – Gestionnaire des communications et de relations communautaires - SSTA
Tel. : (902) 888-1679
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rachel Lapointe – Directrice du Musée acadien de l’Î.P.É.
Tel.: (902) 432-2881
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Kara Grant – Agente en communication – Parcs Canada
Tel. : (902) 672-6389
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




SUMMERSIDE (P.E.I.) – November 21, 2018– The Société Saint-Thomas-d’Aquin, Parks Canada, and the Acadian Museum of PEI, are holding the 11th Acadian Remembrance Day ceremony on Thursday, December 13th, 2018. The ceremony will take place from 10:30 a.m. to 12 p.m., at the historical national park Skmaqn-Port-la-Joye – Fort Amherst. 

History tells us that it was in 1758 that the Acadian people suffered their greatest loss of life as a result of the Expulsion. In fact, it was on December 13, 1758, that the British ship Duke William, which was carrying 360 Acadians deported from Isle-Saint-Jean, sank near the shores of England. All the Acadians on board, except four, died from drowning. Three days earlier, on December 10, the ship Violet also sank, bringing 300 more Acadians to the bottom of the sea. Overall, of the 3,000 Acadians who were deported from the Island, only 38survived. 

The Prince Edward Island Acadian and French community commemorates this event every year at the national historic site Skmaqn-Port-la-Joye – Fort Amherst. This site was the entryway for French people coming to P.E.I., as well as the point of departure during the Expulsion.    

The historian Georges Arsenault will be the Master of Ceremonies for this commemoration. A word of welcome and speeches will be followed by testimonies, commemorative songs as well as the processional reading, at the Acadian Odyssey monument, accompanied by traditional Acadian characters Évangéline and Gabriel. The reception will end with a lunch. 

In case of storm, we will announce the cancellation of the commemoration on our website. In these circumstances, the Société Saint-Thomas-d'Aquin undertakes to lay flowers on the Monument de l’Odyssée by the return of good weather.

Please kindly confirm your presence with Tristan Cornée, at 902-888-1697 or at Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. no later than Thursday, December 6, 2018.

 
-      30 -


For more information :

Johanna Venturini
Tel. : (902) 888-1679
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rachel Lapointe
Tel.: (902) 432-2881
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Kara Grant 
Tel. : (902) 672-6389
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

COMMUNIQUÉ : Charles Duguay est le récipiendaire du certificat honorifique de citoyenneté acadienne 2018

English below

Summerside (Î.-P.-É.), le 27 octobre 2018 – 
Lors de sa 99e Assemblée Générale Annuelle le samedi 27 octobre, à Summerside, la Société Saint-Thomas-d ’Aquin (SSTA) a décerné le certificat honorifique de citoyenneté acadienne 2018 à Charles Duguay.

Ce certificat est remis chaque année afin de reconnaître la contribution et l'appui inestimable d'une personne à l'épanouissement de la communauté acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard. La personne nommée aurait servi explicitement l'Acadie de l'Î.-P.-É. par ses accomplissements passés et/ou de son rôle continu pour l'avancement de la communauté acadienne et francophone insulaire. De plus, la personne nommée aura œuvré pour l'avancement de la communauté dans le cadre de ses fonctions et/ou par des activités bénévoles. Toute personne née acadienne et francophone langue première à l'Î.-P.-É. n'est pas admissible à recevoir cette récompense.


Guy LaBonté, Charles Duguay et Daniel Hébert

Originaire de Shippagan au Nouveau-Brunswick, Charles Duguay a déménagé à l’Île-du-Prince-Édouard en février 1988 après avoir accepté un poste au Ministère des Anciens Combattants.

M. Duguay s’est immédiatement intégré à la communauté francophone, notamment par l’intermédiaire du centre culturel Port-Lajoie. Il rencontre alors sa future épouse Giselle avec qui il est marié depuis 28 ans et a trois enfants : Sylvain, Samuel et Sophie qui ont tous été scolarisés à l’École François-Buote.

Charles Duguay a siégé sur plusieurs comités : le conseil d’administration du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, le conseil d’administration de la SSTA, le comité organisateur des Jeux d’Acadie, le comité organisateur des Francofolies de Charlottetown ainsi que le comité consultatif de la communauté acadienne et francophone (CCCAF) où il a assuré la présidence pendant un an. Il est également un membre fondateur du Club Richelieu de Port-Lajoye.

Il s’est beaucoup engagé au sein de la communauté en tant que bénévole, notamment en appuyant les démarches de levées de fonds et en travaillant pour le tournoi de hockey « Early Bird ». Il a également participé à l’organisation de la Finale des Jeux de l’Acadie de 2015 à Charlottetown.

Après 30 ans d’exercice, M. Duguay prit sa retraite en mai 2018. Il continue cependant de s’engager activement pour la communauté, comme secrétaire du Club Richelieu de Port-LaJoye et au sein du Comité Organisateur du Congrès Mondial Acadien 2019. 
 
- 30 -

 

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.

 
Pour plus d’informations : 
Johanna Venturini
Bureau : 902.436.4881
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Press release
For immediate release

Charles Duguay named recipient of 2018 Certificate of Honorary Acadian Citizenship


Summerside (PEI), Oct. 27, 2018 - During its 99th annual general meeting Saturday, Oct. 27, in Summerside, La Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) presented its 2018 Certificate of Honorary Acadian Citizenship to Charles Duguay of Charlottetown.

The certificate is conferred annually to recognize the contribution and invaluable support of a person towards the fulfillment of the Acadian and Francophone community of PEI. The person must have explicitly served the Island's Acadie through his or her past accomplishments and/or through a continuing role in the advancement of the Island's Acadian and Francophone community. The person must also have worked for the advancement of the community through his or her job and/or through volunteer activities. Any person who was born a PEI Acadian or Francophone and who spoke French as a first language is not eligible.

Originally from Shippagan, New Brunswick, Duguay moved to Prince Edward Island in February 1988 after accepting a position at Veterans Affairs Canada.

Duguay immediately got involved in the local francophone community, notably through the former Port-Lajoie cultural centre. He then met his future wife Giselle, whom he married 28 years ago; they had three children: Sylvain, Samuel and Sophie, who all got their schooling at École François-Buote.

Duguay has served on several committees: the board of directors of the Carrefour de l'Isle-Saint-Jean, the board of directors of the SSTA, the Jeux de l'Acadie organizing committee, the Francofolies de Charlottetown organizing committee as well as the Acadian and Francophone Community Advisory Committee, which he chaired for a year. He is also a founding member of the Port-Lajoye Richelieu Club.

He has been heavily involved as a volunteer in the local community, most notably in fund-raising and other organizational efforts for the Early Bird Hockey Tournament. He also helped with the organization of the Finals of the 2015 Jeux de l'Acadie, held in Charlottetown.

After a 30-year career, Duguay retired in May 2018. He has however continued his active involvement in the community, both as the secretary for the Port-Lajoye Richelieu Club and with the Organizing Committee of the Congrès mondial acadien 2019.

-30-

La Société Saint-Thomas-d'Aquin is the official spokesgroup for PEI's Acadians and Francophones. Its mandate is to work so that all Acadians and Francophones may live fulfilling lives, individually and collectively, in French on Prince Edward Island.

For more information:
Johanna Venturini
Phone: 902-436-4881
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communiqué : Béatrice Caillié est la récipiendaire de l’Ordre du mérite acadien 2018

English below

Summerside (Î.-P.-É.), le 27 octobre 2018 – 
Lors de sa 99e Assemblée Générale Annuelle le samedi 27 octobre, à Summerside, la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) a décerné l’Ordre du mérite acadien 2018 à Béatrice Caillié.

Remis annuellement, l’Ordre du mérite acadien est conféré à un.e Acadien.ne et francophone de la région où se déroule l'assemblée générale annuelle, ayant contribué ou contribuant d'une façon exceptionnelle à l'épanouissement de la vie acadienne et francophone insulaire.


Guy LaBonté, président de la SSTA, avec Béatrice Caillié et Juanita Lewis


Cela fait maintenant près de 30 ans que Mme Caillié s’implique pour la communauté acadienne et francophone insulaire, en particulier celle de la région de Summerside/Miscouche. Née à Bordeaux dans le Sud-Ouest de la France, elle déménage au Canada dans sa jeunesse, d’abord à Montréal au Québec, puis Halifax, en Nouvelle-Écosse, et à Ottawa en Ontario, avant de s’établir à Seaview, à l’Île-du-Prince-Édouard, dans les années 1990. Après avoir fait ses premiers pas dans la communauté en tant que conseillère de voyage pour Tours Acadie, elle devint directrice adjointe de la SSTA. Elle a aussi travaillé pour le Réseau des services en français. Elle assura ensuite la direction générale de la Fédération des parents de l’Î.P.É. puis celle de la Belle-Alliance où elle exerça de 2002 à 2016.

Mme Caillié s’est aussi beaucoup engagée en tant que bénévole dans divers organismes ou comités de la communauté, dont notamment pour les Jeux de l’Acadie, le Comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches, ou comme représentante du comté de Prince au Comité consultatif de la communauté acadienne et francophone (CCCAF). Désormais à la retraite, elle exerce encore aujourd’hui la fonction de secrétaire, au conseil d’administration du Salon du livre de l’Î.P.É.

Sa contribution à la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard a d’ailleurs déjà été reconnue à plusieurs reprises. En effet, elle a reçu en 2001 le Certificat honorifique de citoyenneté acadienne, ce qui permet de considérer Béatrice Caillié comme une Acadienne insulaire. En 2016, à l’occasion de son départ en retraite, une salle du Centre Belle-Alliance a été nommée en son honneur, pour la remercier du travail effectué au poste de direction du centre scolaire et communautaire de Summerside, pendant plus de 14 ans.
 
- 30 -

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.

 
Pour plus d’informations : 
Johanna Venturini
Bureau : 902.436.4881
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



For immediate release
PRESS RELEASE

Béatrice Caillié named recipient of the 2018 Acadian Order of Merit

Summerside (PEI), Oct. 27, 2018 - During its 99th annual general meeting Saturday, Oct. 27, in Summerside, La Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) awarded the 2018 Acadian Order of Merit to Béatrice Caillié of Seaview.

Presented annually, the Acadian Order of Merit is conferred upon an Acadian or Francophone person from the area where the annual meeting is being held who has contributed or who is still contributing in an exceptional way to Acadian and francophone life on PEI.

Caillié has been involved within the Acadian and francophone community of PEI for nearly 40 years, most notably in the Summerside-Miscouche area. Born in Bordeaux in southwest France, she moved to Canada in her youth, first to Halifax, Nova Scotia, before settling in Seaview, PEI. Her first foray into the local community was as a travel agent with Tours Acadie; she then became assistant executive director of the SSTA. She later served as executive director of the Fédération des parents de l'Î.P.-É. and finally of La Belle-Alliance, where she worked from 2002 to 2016.

Caillié also became heavily involved as a volunteer with various community organizations and committees, most notably the Jeux de l'Acadie and the Sister Antoinette DesRoches Historical Committee; she also served as the Prince County representative on the provincial government's Acadian and Francophone Community Advisory Committee. Now retired, Caillié continues to serve as secretary of the board of directors of the francophone provincial book fair, the Salon du livre de l'Î.-P.-É.

Her contribution to the Acadian and Francophone community of Prince Edward Island and beyond has been recognized on several occasions. In 2001, she received the Certificate of Honorary Acadian Citizenship, which allows Caillié to be considered an Island Acadian. In 2016, when she retired, the Centre Belle-Alliance named one of its meeting rooms in her honour to thank her for her tireless work as executive director of Summerside's school-community center for more than 14 years.

-30-

La Société Saint-Thomas-d'Aquin is the official spokesgroup for PEI's Acadians and Francophones. Its mandate is to work so that all Acadians and Francophones may live fulfilling lives, individually and collectively, in French on Prince Edward Island.

For more information:
Johanna Venturini
Phone: 902-436-4881
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.