COMMUNIQUÉ : La SSTA a eu l’honneur de recevoir le prix Acadie-Québec pour son projet de rapprochement entre l’Île-du-Prince-Édouard et les Îles-de-la-Madeleine.


Summerside (I.-P.-É.), le 26 juin 2017 –
La Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) est fière d’avoir reçu le prix Acadie-Québec, volet Acadie, décerné par la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec, qui est coprésidée par le Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques et la Société Nationale de l’Acadie.

Prix Acadie Québec photos officielles 23
© L.P. Chiasson Photography
- Sur la photo, Bonnie Gallant, directrice générale du RDÉE Î.-P.-É., Aubrey Cormier, directeur général de la SSTA, Guy Labonté, président de la SSTA, Francis Paradis, Chef de poste du Bureau du Québec dans les provinces atlantiques, et Xavier Lord-Giroux, Président par intérim de la SNA.

Ce prix a été attribué suite à l’initiative menée par la SSTA pour rapprocher l’Acadie de l’Île-du-Prince-Édouard et les Îles-de-la-Madeleine. Par le biais de ce projet, la SSTA a initié une nouvelle ère de collaboration et de coopération entre les sociétés civiles francophones insulaires. Même si des liens existaient déjà entre les deux communautés, qu’ils soient historiques, culturels et économiques, la volonté dans ce projet est d’aller encore plus loin, et d’ancrer plus encore ces relations, avec de nouveaux partenariats entre le RDÉE I.-P.-É, l’Association touristique Évangéline, la Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard, le Congrès Mondial Acadien 2019 et ses homologues des Îles-de-la-Madeleine. Malgré que les promoteurs du projet aient prévu que les champs d’exploration, de collaboration et d’activités demeurent des plus larges, le tourisme, et surtout le tourisme expérientiel a figuré au premier plan jusqu’à présent. Suite à des activités exploratoires entre les deux îles, des intervenants madelinots engagés dans le développement de produits touristiques expérientiels chez-eux participaient activement et avec enthousiasme à deux forums touristiques tenus à l’Î.-P.-É. Ces forums ont permis aux participants insulaires de profiter des connaissances et de l’expertise exceptionnelle des intervenants madelinots dans le créneau du tourisme expérientiel de plus en plus recherché par les touristes un peu partout de nos jours. Grâce à l’intérêt généré lors de ces forums, une délégation d’entrepreneurs touristiques francophones de l’Î.-P.-É. se rendra aux Îles-de-la-Madeleine au mois de septembre dans le but de consolider les liens établis avec leurs homologues madelinots.

Pour M. Xavier Lord-Giroux, président par intérim de la Société Nationale de l’Acadie, qui a remis le prix à Guy Labonté, président de la SSTA, « L’initiative qu'a menée la Société Saint-Thomas-d'Aquin pour rapprocher les organismes de l'Île-du-Prince-Édouard et des Îles-de-la-Madeleine en est un bel exemple. Ces deux communautés insulaires collaborent pour favoriser le développement durable du tourisme et de l'économie de leurs régions, ainsi que la présence du français sur les côtes du golfe du Saint-Laurent. Depuis 2006, les lauréats du prix Acadie-Québec sont des chefs de file et des leaders. Ils construisent des ponts entre nos deux peuples et contribuent au rayonnement de la francophonie au sein de notre pays. ».

Guy LaBonté, président de la SSTA, se félicite de la reconnaissance d’une telle initiative, et tient à rappeler que « même si la SSTA a été le principal promoteur du projet, je m’en voudrais de ne pas souligner le rôle déterminant qu’a joué et joue toujours le RDÉE de l’Î.-P.-É. dans la réalisation de ce projet. Un merci particulier à sa directrice générale, Bonnie Gallant, et son équipe pour leur appui et leur enthousiasme tout au long du projet. »

Pour sa part, le RDÉE se dit très choyé d’avoir pu collaborer à cette fantastique initiative et espère qu’on poursuivra ce rapprochement touristique, économique et culturel. La directrice générale Bonnie Gallant explique : « Cette démarche qu’a initiée la SSTA mènera sans doute à des répercussions économiques importantes pour les deux îles pour bien des années à venir. »



- 30 -



La société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout acadien, toute acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard


Pour plus de renseignements :
Johanna Venturini – Gestionnaire de projets en communication et relations communautaires
1-902-436-4881
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.