Communiqué : Béatrice Caillié est la récipiendaire de l’Ordre du mérite acadien 2018

English below

Summerside (Î.-P.-É.), le 27 octobre 2018 – 
Lors de sa 99e Assemblée Générale Annuelle le samedi 27 octobre, à Summerside, la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) a décerné l’Ordre du mérite acadien 2018 à Béatrice Caillié.

Remis annuellement, l’Ordre du mérite acadien est conféré à un.e Acadien.ne et francophone de la région où se déroule l'assemblée générale annuelle, ayant contribué ou contribuant d'une façon exceptionnelle à l'épanouissement de la vie acadienne et francophone insulaire.


Guy LaBonté, président de la SSTA, avec Béatrice Caillié et Juanita Lewis


Cela fait maintenant près de 30 ans que Mme Caillié s’implique pour la communauté acadienne et francophone insulaire, en particulier celle de la région de Summerside/Miscouche. Née à Bordeaux dans le Sud-Ouest de la France, elle déménage au Canada dans sa jeunesse, d’abord à Montréal au Québec, puis Halifax, en Nouvelle-Écosse, et à Ottawa en Ontario, avant de s’établir à Seaview, à l’Île-du-Prince-Édouard, dans les années 1990. Après avoir fait ses premiers pas dans la communauté en tant que conseillère de voyage pour Tours Acadie, elle devint directrice adjointe de la SSTA. Elle a aussi travaillé pour le Réseau des services en français. Elle assura ensuite la direction générale de la Fédération des parents de l’Î.P.É. puis celle de la Belle-Alliance où elle exerça de 2002 à 2016.

Mme Caillié s’est aussi beaucoup engagée en tant que bénévole dans divers organismes ou comités de la communauté, dont notamment pour les Jeux de l’Acadie, le Comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches, ou comme représentante du comté de Prince au Comité consultatif de la communauté acadienne et francophone (CCCAF). Désormais à la retraite, elle exerce encore aujourd’hui la fonction de secrétaire, au conseil d’administration du Salon du livre de l’Î.P.É.

Sa contribution à la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard a d’ailleurs déjà été reconnue à plusieurs reprises. En effet, elle a reçu en 2001 le Certificat honorifique de citoyenneté acadienne, ce qui permet de considérer Béatrice Caillié comme une Acadienne insulaire. En 2016, à l’occasion de son départ en retraite, une salle du Centre Belle-Alliance a été nommée en son honneur, pour la remercier du travail effectué au poste de direction du centre scolaire et communautaire de Summerside, pendant plus de 14 ans.
 
- 30 -

La Société Saint-Thomas-d’Aquin est l’organisme porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puissent vivre et s’épanouir individuellement et collectivement en français à l’Île-du-Prince-Édouard.

 
Pour plus d’informations : 
Johanna Venturini
Bureau : 902.436.4881
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



For immediate release
PRESS RELEASE

Béatrice Caillié named recipient of the 2018 Acadian Order of Merit

Summerside (PEI), Oct. 27, 2018 - During its 99th annual general meeting Saturday, Oct. 27, in Summerside, La Société Saint-Thomas-d'Aquin (SSTA) awarded the 2018 Acadian Order of Merit to Béatrice Caillié of Seaview.

Presented annually, the Acadian Order of Merit is conferred upon an Acadian or Francophone person from the area where the annual meeting is being held who has contributed or who is still contributing in an exceptional way to Acadian and francophone life on PEI.

Caillié has been involved within the Acadian and francophone community of PEI for nearly 40 years, most notably in the Summerside-Miscouche area. Born in Bordeaux in southwest France, she moved to Canada in her youth, first to Halifax, Nova Scotia, before settling in Seaview, PEI. Her first foray into the local community was as a travel agent with Tours Acadie; she then became assistant executive director of the SSTA. She later served as executive director of the Fédération des parents de l'Î.P.-É. and finally of La Belle-Alliance, where she worked from 2002 to 2016.

Caillié also became heavily involved as a volunteer with various community organizations and committees, most notably the Jeux de l'Acadie and the Sister Antoinette DesRoches Historical Committee; she also served as the Prince County representative on the provincial government's Acadian and Francophone Community Advisory Committee. Now retired, Caillié continues to serve as secretary of the board of directors of the francophone provincial book fair, the Salon du livre de l'Î.-P.-É.

Her contribution to the Acadian and Francophone community of Prince Edward Island and beyond has been recognized on several occasions. In 2001, she received the Certificate of Honorary Acadian Citizenship, which allows Caillié to be considered an Island Acadian. In 2016, when she retired, the Centre Belle-Alliance named one of its meeting rooms in her honour to thank her for her tireless work as executive director of Summerside's school-community center for more than 14 years.

-30-

La Société Saint-Thomas-d'Aquin is the official spokesgroup for PEI's Acadians and Francophones. Its mandate is to work so that all Acadians and Francophones may live fulfilling lives, individually and collectively, in French on Prince Edward Island.

For more information:
Johanna Venturini
Phone: 902-436-4881
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.