Une délégation de Windsor en visite à l'Île-du-Prince-Édouard


Jumelage de communautés francophones dans le cadre des Rendez-vous de la Francophonie 2011


SUMMERSIDE, Î.-P.-É. - Le 1 février 2011 – Dans le cadre de la 13e édition des Rendez-vous de la Francophonie (RVF), qui aura lieu du 4 au 20 mars 2011, une délégation de Windsor, Québec composée de Mme Ana Rosa Mariscal, directrice de la Poudrière, Mme Suzanne Grimard, présidente de la chambre de commerce et M. Gaétan Graveline, conseiller municipal, responsable du dossier du comité de promotion industriel, se rendra à l'Île-du-Prince-Édouard du 12 au 15 février 2011 afin de partager des connaissances et d'interagir pour s'enrichir sur des sujets aussi variés que le tourisme, les développements durable et économique ou la culture.

Ce jumelage a été amorcé l'an dernier, alors que les Rendez-vous de la Francophonie ont entamé un projet triennal visant à ériger des ponts entre douze villes du Québec et les communautés francophones provinciales et territoriales du Canada.Une série d'activités a donc été réalisée en 2010, associant les communautés francophones des provinces et territoires du pays avec des municipalités du Québec au même poids démographique. C'est ainsi que la ville de Windsor, qui compte 5 500 habitants, a été jumelée à l'Î.-P.-É., qui compte 5 400 de francophones.

Lors de la première année, ce sont les douze municipalités québécoises participantes qui ont reçu une délégation de représentants francophones provinciaux/territoriaux. Ces rencontres ont pris divers aspects: tournée de gens d'affaires, échanges scolaires et artistiques, transferts d'expertise en tourisme, développement durable, etc.

Pour 2011, les échanges se font dans l'autre direction, alors que les douze délégations municipales se rendront dans leur province ou territoire partenaire afin de témoigner de toute la vitalité des collectivités francophones.

Voici la liste des communautés jumelées et l'horaire des visites des délégations:
24 au 26 janvier Nunavut / Ste-Angèle-de-Prémont
3 au 6 février Territoires-du-Nord-Ouest / Ste-Thérèse-de-Gaspé
12 au 15 février Île-du-Prince-Édouard / Windsor
17 au 20 février Nouvelle-Écosse / Val d'Or
21 au 24 février Manitoba / Chambly
23 au 26 février Yukon / Hébertville-Station
1er au 4 mars Terre-Neuve-Labrador / St-Gédéon-de-Beauce
7 au 10 mars Alberta / Saint-Jérôme
10 au 13 mars Colombie-Britannique / Drummondville
20 au 23 mars Nouveau-Brunswick / Gatineau
24 au 27 mars Ontario / Québec (ville)
26 au 30 mars Saskatchewan / Baie St-Paul

Dans le cadre de ces échanges et des Rendez-vous de la Francophonie 2011, surveillez les drapeaux des communautés francophones qui flotteront aux quatre coins du pays et visitez le site Web des RVF (www.rvf.ca) pour découvrir les centaines d'activités culturelles, professionnelles, touristiques ou éducatives qui se dérouleront partout à travers le pays et dans votre région!

Les Rendez-vous de la Francophonie font partie des manifestations entourant la Journée internationale de la Francophonie (20 mars), organisée chaque année partout dans le monde pour promouvoir la langue française et ses multiples expressions culturelles. Depuis 2005, les RVF sont chapeautés par La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, qui vise à promouvoir et à soutenir le dialogue et le rapprochement entre les communautés francophones et acadiennes et toutes les collectivités de la société canadienne.

- 30 -

Sources:
Sylvain Gallant, Coordonnateur
Summerside, PE
Tél.: (902) 436-4881
Télec.: (902) 436-6936
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les Rendez-vous de la Francophonie
Tél. : (613) 747-8840 ou 1 877 241-6055
Téléc.: (613) 241-6046
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Société Saint-Thomas-d'Aquin est le porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l'Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s'épanouir individuellement et collectivement en français à l'Île-du-Prince-Édouard.