Cécile Gallant reçoit l'Ordre du Mérite Acadien 2010


SUMMERSIDE, Î.-P.-É. – Le 19 juin 2010 – Une femme dévouée à la cause acadienne a été nommée récipiendaire de l'Ordre du mérite acadien 2010.
C'est en ce troisième samedi de juin que madame Cécile Gallant a été prestigieusement honorée lors du banquet de l'Assemblée générale annuelle de la Société St-Thomas-d'Aquin, à Summerside. Sa nomination a été soumise par le Comité La Belle-Alliance.

Le comité la décrit comme étant «une grande défenseur et promotrice du riche patrimoine acadien de l'Île-du-Prince-Édouard». En effet, elle n'est rien de moins qu'une grande «passionnée de l'histoire des Acadiens de cette province et des enjeux qui les affectent actuellement».

Résidant à Summerside depuis plus de 30 ans, madame Cécile Gallant a su faire rayonner l'Acadie de l'Île par ses publications. Le mouvement coopératif chez les Acadiens de la région Évangéline, 1862-1982, œuvre résultant de recherches intenses, ainsi que son recueil de témoignages de femmes acadiennes de l'Île-du-Prince-Édouard intitulé Nous les femmes, se sont mérités les prestigieux prix littéraires France-Acadie et le prix Gilbert-Buote du comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches.

C'est aussi par son travail acharné au Musée acadien de l'Île-du-Prince-Édouard à Miscouche que madame Gallant s'est démarquée. Directrice de ce musée depuis 1988, elle a coordonné avec l'assistance d'une équipe restreinte au-delà de soixante-dix expositions temporaires concernant diverses facettes de la culture acadienne. L'exposition soulignant le 250e anniversaire de la Déportation des Acadiens de l'Île et le projet commémorant le 125e anniversaire du drapeau acadien sont deux des nombreuses réalisations de cette femme.

Décrite comme une femme humble qui donne toujours son 110%, elle a mis tant de cœur et d'effort afin d'ouvrir l'Acadie de l'Île-du-Prince-Édouard à tous.
Le comité de la Belle-Alliance disait donc vrai: «cette personne mérite sans aucun doute d'être intronisée dans l'Ordre du mérite acadien».

-30-

La Société Saint-Thomas-d'Aquin est le porte-parole officiel des Acadiens, Acadiennes et francophones de l'Île-du-Prince-Édouard. Son mandat est de travailler pour que tout Acadien, toute Acadienne et francophone puisse vivre et s'épanouir individuellement et collectivement en français à l'Île-du-Prince-Édouard.